ValensoleValensole sous la neige
©Valensole sous la neige| Vincent Ghesquiere
Coup de coeur Insta

Le plateau de Valensole en hiver

Décembre 2021

Vous le connaissez pour ses étendues bleues de lavandin à perte de vue. Mais quand Valensole se pare de ses couleurs d’hiver, c’est un tout autre décor que la nature nous offre. Entre prairies, garrigue, maquis, bois et amandiers, le plateau de Valensole revêt, sous son grand manteau blanc, une nature infiniment belle !

Publié le 10 février 2022

Un décor comme un tableau

Royaume du blé dur et de la lavande, le Plateau de Valensole s’admire au Sud-Ouest de Digne-les-Bains, non loin des Gorges du Verdon. C’est l’un des paysages les plus emblématiques de Provence, prisé pour une balade en toutes saisons. Stars du paysage, les champs de lavandin, que l’on différencie de la lavande par l’odeur herbacée et camphrée qu’ils dégagent, leur couleur uniforme et leurs touffes régulières. Ici, la nature s’étire à l’infini : blé, oliviers et massifs à l’horizon forment une toile de fond. La limite des champs soulignée d’amandiers, les cubes formés par de petits bois et les villages abrités du mistral dans les vallons évoquent un jardin à la française qui s’étend à perte de vue. Au loin, on aperçoit la chaîne des Préalpes avec le massif du Dévoluy, la montagne de Lure, le Mont-Ventoux, le massif de la Sainte-Victoire ou encore celui de la Sainte-Baume.

Le plateau de Valensole sous la neige

L’été, les champs de lavandes en fleurs rendent le plateau de Valensole mondialement connu. L’hiver, il est laissé pour compte alors que la nature au repos et la neige fraîchement tombée viennent le sublimer. Les cimes lointaines se perdant dans la brume, je me suis laissé saisir par cette ambiance et cet instant de beauté suspendue. Habitant Valensole et étant photographe amateur de paysages, j’ai voulu immortaliser ce moment qui n’arrive qu’une ou deux fois par an. J’ai choisi cet endroit car c’est l’un des champs les plus photographiés du plateau du fait de son exposition. Accessible autant en voiture qu’à pied, il ne reste plus qu’à vous laisser enivrer par les couleurs d’un horizon sans limite. Chaque moment est bon pour venir le découvrir et chaque saison vous offriront un paysage différent.

Vincent Ghesquière

Les sens en éveil

Bleu lavande et or au début de l’été, roux et gris au cœur de l’hiver, les couleurs du Plateau de Valensole suivent les saisons, ajoutant une explosion de nuances et de senteurs à chacune d’elles. À l’occasion d’une balade, humez la douce odeur des lavandes et laissez-vous enivrer par ce parfum aux pouvoirs apaisants, voire relaxants. Douces aurores ou couchers de soleil enflammés, les photographes se régalent de ces instants captés et laissant un souvenir indélébile. Une promenade en hiver dans le Parc naturel régional du Verdon ? L’occasion est belle, laissant se dévoiler un paysage unique et très différent de celui convoité en été, surtout quand la neige vient de tomber. Toute l’année, le Plateau de Valensole nous étonne, nous apaise, nous régale.

Vincent GhesquiereVincent Ghesquiere
Vincent GHESQUIÈRE

Photographe amateur

Passionné de nature et de photographie, c’est tout naturellement que je suis tombé amoureux du plateau de Valensole. Les ambiances et les paysages sont différents tous les jours, les lumières au crépuscule sont sublimes et il y a toujours des couleurs magnifiques. Je m’estime chanceux de vivre dans un tel cadre, dont je n’arrive pas à me lasser. Durant l’été je me lève souvent à l’aube pour me rendre dans les champs de lavandes afin de profiter du calme et regarder le soleil se lever, une ambiance magique où il n’est pas rare de voir des montgolfières dans le ciel me tenir compagnie.

Vos coups de coeur sur Instagram

Nos suggestions
Decouvrir
Découvrir
quefaire-paca-istock-8.jpg
Que faire ?
Sejourner Paca Istock 1
Séjourner