Après le succès de la campagne de relance #OnaTousBesoinDuSud cet été, le collectif Sud lance une nouvelle campagne de communication pour cet automne.

Publié le 12 octobre 2020

Un été sauvé par la clientèle française

Mais le tourisme de nouveau dans le rouge 

Après un été sauvé par l’importante fréquentation de la clientèle française (+20%), qui a en partie compensé la baisse de la clientèle internationale (-38%), le secteur du tourisme est, depuis la fin août, de nouveau dans le rouge. Le contexte actuel (non-reprise des congrès et séminaires, zones « rouges » ou « écarlates », fermetures provisoires des restaurants et bars) a refroidi les touristes, habituellement adeptes de l’été indien en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Cette arrière-saison est pourtant capitale pour notre économie touristique, qui représente 10% des emplois de Provence-Alpes-Côte d’Azur et 13% de son PIB.

#OnaTousBesoinDuSud continue cet automne

Une nouvelle campagne de relance

Fort du succès de la campagne de relance de cet été #OnaTousBesoinDuSud , le collectif Sud lance une nouvelle campagne de promotion pour cet automne. Ce collectif est fédéré par le Comité Régional de Tourisme Provence-Alpes-Côte d’Azur en lien avec la Région Sud, les Agences de développement des Alpes de Haute-Provence, des Hautes-Alpes, des Bouches-du-Rhône, du Var et du Vaucluse, les Offices de Tourisme d’Antibes Juan-les-Pins, d’Aix-en-Provence, d’Arles Camargue et les Offices de tourisme métropolitain de Marseille et de Nice Côte d’Azur.

TÉLÉCHARGEMENTS