Innovative idea in businessman hand.

Stratégie marketing

L’économie touristique de la Région Sud représente 10% des emplois et 13% de son PIB. Ainsi, développer cette économie touristique, dans le respect de notre identité et de nos écrins naturels, est une priorité ; d’autant plus que les emplois liés au tourisme ne sont pas délocalisables et sont diversifiés.

Une stratégie collective et partenariale

Déclinée depuis le Plan de croissance de l’Economie touristique voté par l’assemblée régionale, la stratégie du Comité Régional de Tourisme s’appuie fortement sur les 3 destinations « Monde » et leur marque associée : « Provence, Enjoy the Unexpected », « Alpes French South » et « Côte d’Azur France ». Cette stratégie fédérale est aussi partagée avec toutes les structures départementales du tourisme et la plupart des offices de tourisme de la région.

Prenant en compte l’importance de développer un tourisme écoresponsable, comme d’anticiper l’évolution des modes de consommation et l’intense concurrence entre destinations touristiques, elle s’appuie sur 3 objectifs principaux.

Objectif 1 : rendre visible nos destinations à l’international

Première étape pour séduire le touriste, il faut que nos destinations soit connues, rêvées pour donner envie au client de les ajouter à « sa bucket list » et de planifier son séjour. La clef réside autour de 3 priorités :

  • Concentrer nos moyens sur les marchés à plus fort potentiels (en valeur et en volume) en lien avec nos partenaires et préparer l’avenir en poursuivant un travail de veille et prospection sur des marchés dits secondaires ou émergents, notamment hors Europe,
  • Consolider notre modèle d’observation pour disposer d’éléments conjoncturels et structurels permettant d’adapter nos messages et notre promotion de manière plus réactive et d’en faire profiter les territoires,
  • Identifier des plus-values différenciantes de nos destinations touristiques et promouvoir de façon partagée, collective, ce nouveau contenu attendu par nos clients et respectueux de nos propres valeurs.

Objectif 2 : promouvoir des destinations compétitives

Après avoir été sélectionnées, nos destinations doivent être choisies et achetées. Pour cette étape, c’est par un travail étroit avec les professionnels du tourisme que nous gagnerons :

  • Coordonner nos actions de promotion avec les professionnels du tourisme (hôteliers, réceptifs…) pour que l’offre mise en avant, notamment en ailes de saison, puisse être relayée sur les marchés par des offres promotionnelles adaptées.
  • Soutenir le développement d’une meilleure accessibilité (acheminement facile et tarifs compétitifs) en lien avec les aéroports de la région et les différents transporteurs (aériens,trains, bus).
  • Améliorer la compréhension et la consommation de nos destinations, par des investissements dans la présence digitale (nouvel écosystème digital, moteur d’inspiration, APIDAE…).

Objectif 3 : créer un lien avec nos clients

Durant leur visite et après leur retour, nos clients doivent devenir nos meilleurs ambassadeurs pour contribuer à notre propre promotion et stimuler d’autres clients. Cette étape est à construire avec nos partenaires au contact des touristes durant leur séjour. 3 axes de travail ont été identifiés :

  • Construire une stratégie globale d’acquisition des données clients durant l’ensemble des étapes de son parcours.
  • Déployer notre nouveau process de partage des fichiers clients (GRC commune), dans le respect des règles RGPD
  • Lancer des storytellings de destination, nourris des offres des professionnels et des partenaires.

2020 : Une adaptation de la stratégie à la crise sanitaire

La stratégie a été aménagée en 2020 pour faire face à l’épidémie de la Covid-19. En quelques jours, le CRT s’est adapté, en se tournant vers le marché domestique, en ne se précipitant pas dans l’abandon des opérations prévues à l’international, en imaginant des alternatives pour maintenir le lien avec les marchés étrangers, en demeurant fortement à l’écoute des professionnels de la région.