Analyse de la fréquentation du mois de septembre 2020

En septembre 2020, après une période estivale très satisfaisante (78 % de taux d’occupation en août), c’est un nouveau coup dur pour le secteur du tourisme régional ! les hôtels et résidences de la région souffrent du départ des clientèles de loisirs, précipitée par l’annonce de la région en zone rouge à partir de la fin août ainsi que de la fin des vacances scolaires estivales…

Publié le 10 octobre 2020

Après une période estivale très satisfaisante (78% de taux d’occupation en août), les hôtels et résidences de la région pâtissent du départ de la clientèle d’agrément et loisirs.

La région Provence Alpes Côte d’Azur enregistre un taux d’occupation (TO) de 42,3% soit un niveau similaire à l’ensemble du marché français (43,8%). Plusieurs facteurs expliquent la baisse du niveau de remplissage entre août et septembre :

  • La fin de la période de vacances estivales
  • Un « reliquat » de clientèle d’agrément notamment début septembre
  • Un retour timide de la clientèle d’affaires. Les « grands comptes » continuent de restreindre les déplacements de leurs collaborateurs.

Les hôtels des créneaux entrée de gamme sont davantage sollicités et enregistrent un taux d’occupation compris entre 44% pour les hôtels économiques et 48,2% pour les hôtels super-économiques. A noter que les résidences urbaines observent le taux d’occupation le plus important en septembre 2020 :55,7%. Ce niveau est permis grâce notamment aux résidences urbaines de Marseille Provence Métropole (65,7%) en raison du retour de la clientèle d’affaires mais également la clientèle étudiante séjournant dans les résidences de tourisme en attendant de trouver un logement étudiant.

Comme le mois précédent, le Var est le département ayant observé le niveau d’occupation le plus important,54,2% grâce à un niveau de remplissage de 60% pour le marché toulonnais. L’ensemble des marchés métropolitains ou communaux de la région constatent des TO inférieurs à 50%.

Nos suggestions