Bilan 2019 de l’hôtellerie de plein air régionale

Vous trouverez dans ce document le bilan annuel 2019 de fréquentation des campings de la région
(source Insee et partenaires départementaux) 

Publié le 5 novembre 2019

Le bilan

Léger retrait de la fréquentation des campings de la région

D’avril à septembre 2019, la fréquentation touristique des campings de la région enregistre 15,5 millions de nuitées, en retrait de -1%. Un retrait qui s’explique d’abord par une baisse de la durée de séjour (5,9 jours cette saison contre 6,2 l’année dernière. Dans le même temps, le nombre d’arrivées (2,6 millions) a progressé de +3,6%.

Forte progression des clientèles internationales et retrait de la clientèle domestique

Les nuitées françaises sont en retrait de -4,6% et les nuitées internationales en hausse de +5,2%. La part des nuitées internationales s’élève à 39% (+2 points par rapport à la saison dernière). Le trio de tête des clientèles internationales se composent des Pays-Bas (en légère baisse), de l’Allemagne (en très forte hausse +17%) et de la Belgique (en légère baisse). Ces 3 marchés représentent 73% du total des nuitées internationales. A noter, les belles progressions des nuitées des 2 pays suivants : Royaume-Uni et Suisse avec respectivement +6% et +12% de nuitées en 2019.

De meilleures performances dans les établissements haut de gamme et le locatif

Les campings 4 et 5 étoiles enregistrent une fréquentation stable qui se caractérise par l’augmentation de la clientèle internationale (+9%) et la baisse pour la clientèle française (-4,5%). 

C’est le recul de fréquentation dans les établissements des autres catégories (1, 2 et 3 étoiles) en retrait de (5%) qui tire la moyenne régionale du nombre de nuitées à la baisse. La fréquentation des emplacements locatifs augmente de +2% (dont +14% pour les nuitées internationales et -2% pour les nuitées françaises) tandis que celle des emplacements nus baisse de   -5%.

 

Téléchargement

Nos suggestions