© Hotel service bell Concept hotel, travel, room,Modern luxury hotel reception counter desk on background | David Tadevosian photography

Bilan 2020 de la fréquentation touristique régionale

Vous trouverez dans ce document le bilan annuel 2020 de la fréquentation touristique de Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Publié le 16 septembre 2021

Une fréquentation annuelle 2020 en baisse

En 2020, La fréquentation globale de la région Sud s’élève à 168 millions de nuitées soit une baisse de 21% par rapport à 2019.
Avec la crise sanitaire du covid 19, les mobilités des populations ont été fortement réduites entrainant des chutes inédites des fréquentations touristiques notamment pendant la période du premier confinement en avril 2020 où la fréquentation touristique de la région s’est effondrée de 73%.

Un été 2020 qui tire son épingle du jeu grâce à la clientèle française

A l’inverse durant l’été (juillet août) la fréquentation touristique a fortement rebondi pour atteindre un niveau quasi stable à celui de 2019 5%) notamment grâce aux touristes français. La baisse annuelle est portée par la plus grande absence des clientèles internationales (- 52%) alors que la fréquentation liée aux clientèles françaises a fléchi de 8%.

Au cours de l’été, la fréquentation de clientèles européennes s’est maintenue (Suisse, Belgique, Pays Bas) alors que la fréquentation des clientèle lointaines s’effondre 79%).

A l’inverse, les restrictions de déplacements à l’international liée à la pandémie ont permis une belle progression de la fréquentation des touristes français (+16%).

Avec des disparités selon les types d’hébergements

Parmi les secteurs de l’hébergement suivis, l’hôtellerie a été la plus impactée par la crise sanitaire (notamment par des fermetures successives pendant les périodes de confinement, par la forte dépendance à la clientèle internationale ou encore de la clientèle d’affaires qui n’ont pu être présentes). Sur l’année 2020, le recul de la fréquentation des établissements hôteliers est évalué à 45% après un très fort rebond de 19% des nuitées françaises au cours de l’été mais qui ne compense pas totalement la baisse des clientèles internationales.

Dans le secteur des campings, secteur très saisonnier, la fréquentation est en baisse de 16% sur la période juillet septembre.

Tout comme l’hôtellerie, les hébergements collectifs (Résidences de Tourisme, villages de vacances…) ont été fortement impacté par la crise sanitaire. La fréquentation dans ces hébergements baisse de 40% en 2020.

C’est le secteur de la location de particulier à particulier qui s’en sort le mieux avec une baisse de la fréquentation de 25% sur l’année (à la différence des autres secteurs d’hébergements, les prix moyens ont même augmenté, ce qui limite encore plus l’impact économique).

Téléchargement

Nos suggestions
Decouvrir
Découvrir
quefaire-paca-istock-8.jpg
Que faire ?
Sejourner Paca Istock 1
Séjourner