La région Sud plébiscitée par les touristes Français !

Depuis le 3 mai, les Français peuvent de nouveau se déplacer sur l’ensemble du territoire national. Le mois de mai est propice aux séjours avec le pont de l’Ascension et le week-end prolongé de Pentecôte.

Publié le 14 mai 2021

D’après la dernière enquête d’intentions de séjours des Français menée du 3 au 7 mai par ADN Tourisme et le CRT Bretagne à laquelle le CRT Provence-Alpes-Côte d’Azur a participé, 45% des Français ont l’intention de réaliser un séjour au cours du mois de mai  :

  • Parmi les partants, ils sont plus de 14% à choisir notre région pour un séjour au mois de mai.
  • Et 20% à envisager un séjour dans notre région pour cet été 2021.

D’où viennent les touristes qui ont prévu un séjour dans notre région ?

Tendance de fond depuis le début de la crise sanitaire, les destinations de proximité ont le vent en poupe (les habitants de la région Sud (22%), ceux d’Auvergne-Rhône-Alpes (22%) et d’Occitanie (10%) représentent près de 55% des touristes qui envisagent un séjour dans la région pour ce mois de mai 2021.
On retrouve également le premier bassin de population nationale, l’Île de France, avec près de 20% des séjours attendus.
Les touristes issus des Hauts-de-France d’habitude clientèle importante de notre région n’arrive qu’au 6ème rang pour ce mois de mai en lien avec les courts séjours prévu sur cette période et la distance géographique de cette région. On devrait les retrouver durant les vacances estivales.

Quels espaces sont envisagés ?

Dans la région, la majorité des séjours prévus se concentreront sur le littoral (62%), arrive ensuite la campagne (21%). Ces espaces profitent du besoin de nature des touristes issus de zones urbaines, besoin exacerbé par les confinements successifs.
A l’inverse, l’espace urbain semble moins plébiscité (11%) même si beaucoup de villes de notre région possèdent la particularité de disposer d’un littoral.
La montagne ne représente que 6% des intentions de séjours malgré la réouverture des remontées mécaniques prévue le 19 mai.

Quels modes d’hébergements sont privilégiés ?

Plus de 2/3 des séjours envisagés par les Français en mai se dérouleront dans des hébergements marchands (l’hôtellerie arrive en tête des intentions, suivi de la location puis du camping).
Comme depuis le début de la crise sanitaire, avec les confinements successifs et les restrictions de déplacements, les réservations de dernières minutes seront décisives pour ces 2 week-ends prolongés du mois de mai depuis les annonces de déconfinement progressif.

À la suite des interdictions de déplacements du mois d’avril, le mois de mai sera l’occasion pour beaucoup de retrouver leurs proches (1 touriste sur 4 a prévu d’aller séjourner chez de la famille ou des amis).

La région Sud en tête des intentions de séjours cet été !

À date de l’enquête :

  • 72% des Français ont déjà prévu de partir en vacances cet été (contre 45% au mois de mai).
  • 9 partants sur 10 privilégieront la France.
  • Parmi les destinations françaises, Provence-Alpes-Côte d’Azur arrive en tête avec 20% des intentions.

Téléchargez l’ensemble de l’étude nationale d’ADN Tourisme

Méthodologie
Enquête en ligne du 3 au 7 mai auprès de 4 000 Français représentatif de la population Française

Source
 Intentions de départs des Français – Mai 2021 – ADN Tourisme – 13 CRT Métropolitains / Terrain d’enquête : Dynata / Exploitation : CRT Bretagne.
Partenaires ADN tourisme et les 13 Comités régionaux de Tourisme métropolitains

Nos suggestions