© http://www.wego-productions.com
Sur les pas de Marie-Madeleine

De Gémenos à Plan d’Aups

étape 9

Après le Garlaban, un autre massif en ligne de mire se dessine : la Sainte-Baume. Cette étape devrait attirer de nombreux pèlerins puisqu’elle mène à un lieu sacré : la grotte où Marie-Madeleine se retira pour finir sa vie en ermite.

Profil de l’étape 

Longueur : 19 km
Dénivelé positif : 1255 m – Dénivelé négatif : 725 m
Durée : 6h20 de marche
Niveau de difficulté : assez difficile

Au fil de l’étape : paysages et reliefs

Vous prenez le départ de Gémenos en empruntant le même chemin que sainte Marie-Madeleine. Le sentier traverse une végétation similaire à celle des autres étapes, avec déjà quelques influences alpines au sein du Parc naturel régional de la Sainte-Baume. Passez près du torrent du Fauge et appréciez la fraîcheur de l’environnement naturel exceptionnel du massif de la Sainte-Baume qui sert de décor à cette randonnée. Le col du Fauge dépassé, on rejoint les espaces montagneux. Gardez la chapelle du Saint-Pilon en ligne de mire et peu après le col, vous apercevez les chapelles des Parisiens. Derrière le Pas de la Cabre, la grotte de sainte Marie-Madeleine vous accueille. La magnifique forêt vous ouvre ses bras et vous parvenez à l’Hostellerie.

Les spots incontournables de l’étape : ouvrez l’œil

Le décor naturel est riche sur cette étape mais le patrimoine culturel et religieux l’est tout autant. Si vous le souhaitez, flânez dans les ruelles de Gémenos, ville de caractère avec son château du XVIe siècle et surtout l’Abbaye de Saint-Pons. Le lieu-phare de l’étape est sans conteste la grotte de Sainte-Marie-Madeleine, dans le massif forestier de Plan d’Aups. Les catholiques viennent en nombre s’y recueillir car la sainte y aurait vécu les 30 dernières années de sa vie. Cet endroit à visiter dans le Var constitue un site naturel et sanctuaire spirituel d’une grande beauté.

Où dormir ?

De belles adresses en plein cœur de la Sainte-Baume, à deux pas de la grotte. L’Hostellerie de la Sainte-Baume est une adresse unique au sein du Parc naturel régional de la Sainte-Baume avec ses chambres tout confort ou ses dortoirs. La maison est gérée par les frères dominicains qui vous proposent également un repas pour reprendre des forces après votre randonnée dans le Var. Pour une ambiance tout aussi spirituelle et calme, rendez-vous au Domaine Saint-Roc Estello. Cette maison religieuse d’hébergement de groupe se situe au milieu d’un très beau parc de 3 hectares. Dortoirs et sanitaires sont à votre disposition après votre passage au Sanctuaire de la Sainte-Baume. De son côté, la Maison Rouge vous propose des chambres d’hôtes chic en pleine campagne provençale. Enfin, à l’Hôtel Lou Pèbre d’Aï, le parc, la piscine et surtout la cuisine vous combleront dans un cadre agréable propice à la sérénité et au recueillement.

Pour en savoir plus

Infos pratiques

  • Office de Tourisme La Provence Verte – Carrefour de l’Europe 83170 Brignoles / 04 94 72 04 21 / www.la-provence-verte.net – contact@provenceverte.fr

Les adresses de l’étape

« Femme, pourquoi pleures-tu ? Qui cherches-tu ? » Le prenant pour le jardinier, elle lui répond : « Si c’est toi qui l’as emporté, dis-moi où tu l’as déposé, et moi, j’irai le prendre. ». Jésus lui dit alors : « Marie ! » S’étant retournée, elle lui dit en hébreu : « Rabbouni ! », c’est-à-dire : Maître. (Jn 20, 15-16)

Paroles d’Évangile à méditer
Nos suggestions