musee-pavillon-vendome-aix-en-provence-CChillio

Le château des Baux-de-Provence

Le château des Baux-de-Provence est un ancien château fort perché sur le massif des Alpilles entre Maussane et Saint-Rémy-de-Provence. Chaque année, ce site touristique, classé aux Monuments historiques, attire un grand nombre de visiteurs. Cet endroit, chargé d’histoire, offre un véritable voyage dans le temps. En se promenant sur les vestiges du château, sculpté dans la roche, le public peut facilement se projeter à l’époque médiévale.

L’histoire du château des Baux

Les Beaux-de-Provence, situés dans le massif des Alpilles, ont toujours été une place stratégique. Situés sur un point élevé, à la croisée de plusieurs routes, c’était un poste d’observation idéal. Dès la Préhistoire, les hommes découvrent le potentiel de ce lieu et l’exploitent. Une grotte abritant une sépulture vieille de 8 000 ans en témoigne.

Ce sont les Celtes qui poseront les premières pierres afin de créer un village. Il suffit alors de se pencher pour ramasser les matériaux nécessaires à la construction de maisons en dur.

À l’époque où les Romains règnent en maître sur la Gaule, la population du village diminue. Grâce à la paix apportée par l’Empire romain, il n’est plus nécessaire de vivre dans un lieu facilement défendable. Les habitants sont attirés par Arles, une grande ville située non loin.

Le château des Baux-de-Provence est érigé au XIème siècle pour les seigneurs des Baux, l’une des familles les plus puissantes de la Basse-Provence à l’époque médiévale. Les Baux sont frappés à plusieurs reprises par des guerres locales, notamment les guerres baussenques qui se déroulent entre 1145 et 1162 à cause d’un conflit pour la succession du comté de Provence. La forteresse essuie de nombreux assauts et combats au cours de décennies suivantes. Plusieurs seigneurs désiraient contrôler cette place forte depuis laquelle on pouvait voir, lorsque le temps était clément, jusqu’à la mer Méditerranée. Au XIIIème siècle, 3 000 habitants résidaient au village des Baux-de-Provence.

Au XVème siècle, la lignée des seigneurs de Baux s’éteint avec le décès de la princesse Alix. Les barons de la Maison des Comtes de Provence prennent le contrôle du village. À cette période, il fait bon vivre aux Baux-de-Provence, jusqu’à ce que les terres soient mises sous la tutelle royale quand la Provence est rattachée au royaume de France en 1486.

Les protestants viennent se réfugier dans la forteresse des Baux pendant les guerres de religion qui se déroulent en France à la fin du XVIème siècle. La famille Manville, qui gère alors les lieux, est considérée avec défiance par les représentants du Roi. Le Cardinal Richelieu est mécontent et décide d’anéantir cette cité si obstinément rebelle. Il assiège la ville pendant 27 jours et fait démanteler la forteresse en 1633. Une fois les remparts abattus, la citadelle est obligée de se rendre définitivement au pouvoir royal.

Depuis 1642, le seigneur des Baux n’est autre que le Prince de Monaco. Louis XIII donne le marquisat des Baux au premier Prince, Honoré II Grimaldi.

Des ruines et vestiges remarquables

Le Château des Baux-de-Provence possède d’incroyables témoignages du passé : tour Sarrasine, maisons troglodytiques, chapelle castrale, trou aux lièvres, maison du four, citerne, pigeonnier, reconstitution de machines de sièges, etc.

La particularité du château fort des Baux-de-Provence est qu’il possède une grande partie troglodyte. Des pans de murs entiers ont été taillés à même la roche calcaire du massif des Alpilles, comme si le château avait été sculpté dans la montagne. C’est également l’un des châteaux les plus anciens d’Europe. Les écrits évoquent déjà la présence de fortifications en 975.

Le donjon, construit au XIIIème siècle, est l’une des parties les mieux conservées du château. Ce vestige important de l’architecture militaire des lieux constituait le dernier rempart de cette forteresse, autrefois imprenable.

Les basses-cours, situées au pied du château, sont de véritables témoins de la vie quotidienne à l’époque médiévale. Les habitants des demeures seigneuriales se mêlaient aux servantes parties cuire le pain dans la maison du four et aux gardes qui vivaient dans cette partie du château. Plus bas, la deuxième cour était bordée de maison et accueillait les paysans et les artisans qui y travaillaient.

Une vue imprenable sur les Alpilles

Le château des Baux est perché sur l’un des derniers contreforts du massif des Alpilles. Le point de vue depuis le monument est époustouflant. D’un regard, le visiteur embrasse la Camargue et la Provence qui s’étendent sous ses pieds. Ce panorama sublime permet de découvrir des paysages typiques de la région, avec les champs d’oliviers et les vignes, les collines entre lesquelles se cache la terre rouge des carrières de bauxite, les prairies où paissent des troupeaux de moutons mérinos, etc.

Le village des Baux de Provence

Les Baux-de-Provence font partie des plus beaux villages de France. Ses petites rues pavées, ses places ombragées pleines de charme et son incroyable patrimoine architectural attirent chaque année de nombreux visiteurs. Dans le village, la circulation strictement piétonne permet de découvrir les différents édifices en toute tranquillité. De nombreux monuments sont à admirer et à visiter : Hôtel de Manville, pavillon de la Reine Jeanne, chapelle Saint-Blaise, église Saint-Vincent, etc.

Préparer votre visite

Le Château des Baux-de-Provence est ouvert 365 jours par an. Les horaires varient en fonction des saisons :

  • De janvier à février : 10h00 à 17h00
  • Mars : 9h30 à 18h00
  • D’avril à juin : 9h00 à 19h00
  • Juillet et août : 9h-20h
  • Septembre : 9h00 à 19h00
  • Octobre : 9h30 à 18h00
  • De novembre à décembre : 10h00 à 17h00

Des audioguides sont disponibles gratuitement à l’accueil du site en français, anglais, allemand, italien, espagnol, néerlandais, japonais, chinois, russe et portugais.

Des livrets pour les enfants de 7 à 12 ans sont remis gratuitement à l’entrée. Ils leur permettent de découvrir les lieux et l’histoire du château des Baux de façon ludique.

L’application officielle du Château des Baux-de-Provence propose aux visiteurs de découvrir le site tout en profitant d’une visite commentée, agrémentée d’images et de reconstitutions de la forteresse.

Adresse : 13 520 Les Baux-de-Provence

Site Internet : https://www.chateau-baux-provence.com/