musee-pavillon-vendome-aix-en-provence-CChillio

Le Palais Longchamp à Marseille

Le Palais Longchamp est logé dans un écrin de verdure en plein centre de Marseille. Construit en 1869 pour célébrer l’arrivée de l’eau à Marseille, le monument abrite le muséum d’histoire naturelle de Marseille ainsi qu’un musée des Beaux-Arts. C’est devenu le lieu de rendez-vous privilégié des familles et des Marseillais grâce à ses jardins verdoyants et parsemés d’arbustes.

Un Palais pour célébrer l’arrivée de l’eau à Marseille

La cité de Marseille a souffert du manque d’eau pendant de nombreuses décennies. Avec l’expansion de la ville, il devenait nécessaire de trouver une solution à ce problème. À la suite de la terrible sécheresse qui s’abattit sur la ville en 1834 et aux épidémies de choléra de 1835, la construction d’un canal, afin de dériver les eaux de la Durance vers la cité phocéenne est envisagée. En 1839, alors que les travaux du canal de Marseille commencent, les administrateurs de la commune décident de faire édifier un château d’eau sur le plateau Longchamp, afin de célébrer l’arrivée des eaux. Le duc d’Orléans pose la première pierre de l’édifice à son retour d’Afrique. Pourtant, il fallut attendre 30 ans avant que les travaux ne commencent réellement. Il fallait trouver un projet répondant aux attentes de la municipalité, et dont le coût serait en accord avec les budgets alloués.

Un ensemble monumental

Après l’analyse de plusieurs projets proposés par de célèbres architectes, c’est finalement Henri Espérandieu, qui avait mené les travaux de la basilique de Notre-Dame de la Garde, qui fut retenu pour construire le Palais Longchamp. Les responsables de Marseille lui demandent de réaliser un château d’eau bordé de nombreuses cascades visibles depuis le boulevard Longchamp, un musée pour l’histoire naturelle et l’autre pour les Beaux-Arts, ainsi que deux jardins, le premier de type botanique à l’usage du muséum, l’autre pour le public. Les plans dessinés par Espérandieu sont validés en 1862 et la réalisation du Palais s’achève en 1869.

La construction est un vrai hymne à l’eau. Au sommet de la grande fontaine, qui accueille les visiteurs, se tient fièrement une jeune femme représentant la Durance, le pied posé sur une amphore renversée. À ses côtés, Cérès, la déesse de l’agriculture, de la moisson et de la fertilité et Pomone, la divinité des fruits et de la vigne. Le char sur lequel elles se tiennent est tiré par quatre taureaux. L’eau descend ensuite en cascades jusqu’à un immense bassin. L’ensemble des décors a été pensé pour évoquer l’abondance et la fertilité amenées par les eaux de la Durance grâce au Canal de Marseille.

Deux musées remarquables

Lors de la construction du Palais Longchamp, les responsables de la commune désiraient créer un muséum d’histoire naturelle dans lequel ils pourraient exposer les collections qui étaient entreposées dans une ancienne loge maçonnique. En 1869, le muséum est installé dans l’aile droite du Palais Longchamp tandis que le musée des Beaux-Arts prend place en 1873 dans l’aile gauche. En 1967, grâce à ces incroyables collections, le muséum sera classé de « première catégorie », puis « Musées de France » en 2002. Il permet au public de découvrir des témoignages considérables du patrimoine naturel. 83 000 spécimens d’animaux naturalisés y sont exposés, la faune et la flore régionales ont été mises à l’honneur et de nombreuses cultures y sont présentées.

Dans le musée des Beaux-Arts, les curieux peuvent admirer plus de 8 000 tableaux, sculptures et dessins retraçant quatre siècles de l’histoire de l’art. Les œuvres des plus grands maîtres italiens et français ayant vécu au XVIème et XVIIème siècle sont exposées ici : Pérugin, Guerchin, Vernet, Champaigne, etc. Les tableaux de Rubens, Jordaens et Snyders ont également trouvé leur place ici. Une des particularités du musée des Beaux-Arts du Palais Longchamp est la présentation de l’art en Provence aux XVIIème et XVIIIème siècle. Des expositions temporaires ont également lieu.

Parc et jardins

Le parc Longchamp est un véritable écrin de verdure de 8 hectares situé en plein centre-ville de Marseille. Il est séparé en plusieurs parties et est parsemé d’arbres. Le parc au niveau du plateau fut inauguré en même temps que le Palais Longchamp. Ce jardin à la française met en valeur l’architecture du lieu et ses célèbres fontaines, avec ses larges allées sinueuses.

Le jardin zoologique a accueilli des animaux jusqu’en 1987. Les cages, les abris et les pavillons orientaux, désertés par les girafes, les éléphants et les fauves, sont encore visibles dans cet espace, et témoignent de l’ancienne fonction de l’endroit. Les animaux ont été remplacés par des sculptures animalières d’art depuis 2013. L’ambiance de ce jardin anglais est plutôt pittoresque avec son ancien kiosque à musique. Chaque année, le Festival Jazz des 5 Continents y est organisé.

Préparer votre visite

La visite des galeries extérieures du Palais Longchamp est gratuite. L’accès aux musées et aux différents monuments est payant.

Le Palais est ouvert toute l’année, mais les horaires varient en fonction des saisons.

Horaires du Parc Longchamp :

  • D’octobre à mars : de 7h00 à 18h30
  • D’avril à septembre de 7h00 à 20h

Horaires et jours d’ouverture des musées du Palais Longchamp :

  • Ouvert du mardi au dimanche de 9h00 à 18h00
  • Fermeture tous les lundis, sauf le lundi de Pâques et de Pentecôte
  • Fermeture les 1er janvier, 1er mai, 1er et 11 novembre, 25 et 26 décembre