Itinéraire à travers le Grand Canyon du Verdon

Nulle voie de Provence n’est impénétrable, pas même la région du Verdon réputée si sauvage, où les routes suivent les lacs et parcourent les grands plateaux avant d’onduler sous le vent aux sommets vertigineux des gorges. A la croisée du Luberon, de l’arrière-pays varois et des Alpes, ce vaste territoire (pré)historique a été classé Parc Naturel Régional. Reconnaissance éternelle !

Circuit
Durée
2 jours
Thème
Nature
Lieux visités
Gorges du Verdon
Lac de Sainte Croix
Moustiers-Sainte-Marie
Sillans la Cascade
Etape 1

Au départ d'Aiguines

Immersion dans le Parc naturel régional du Verdon

Direction la route de crête qui longe la Corniche Sublime, une route sinueuse au panorama grandiose, qui vous immergera dans les profondeurs du Parc naturel régional du Verdon. Si vous penchez la tête, 800m plus bas, vous apercevrez la rivière du Verdon. Sur la route, vous passez près du Pont de la Mariée, du coin de l’œil et le souffle coupé vous oserez à peine regarder les courageux qui s’élancent dans le vide retenus par un simple élastique.

Aiguines , village provençal au coeur du Verdon
Etape 2

Les balcons de la Mescla

Vue panoramique sur les gorges

Juste avant de bifurquer vers Trigance par la D90, les balcons de la Mescla offrent une vue panoramique sur la vallée élargie et la rivière émeraude. Vous vous y arrêtez, l’ambiance est sauvage et brute. Le Verdon opère de larges virages pour tracer son chemin à travers la roche et les falaises pouvant atteindre jusqu’à 500m de hauteur.

Les Gorges du Verdon
Etape 3

A fleur d’eau de Trigance à Castellane

Ambiance Jurassique !

Trigance, perché tel un nid d’aigle avec ses maisons serrées, ce village provençal typique vous entraîne sur la D955 pour accoster la rive droite du Verdon. C’est le chemin à l’envers. Vous roulez d’abord à fleur d’eau sur une route souvent frayée dans la roche. Ambiance Jurassique ! Les premiers tumultes désignent la limite navigable pour les canoës partis de Castellane, 20 km en amont. Vous distinguez le façonnage de l’eau sur les parois abruptes. Jusqu’au Point Sublime, les départs de randonnées foisonnent. Ce vaste spectacle mérite de s’y arrêter. Puis la route s’éloigne des gorges désormais moins serrées.

Trigance - Verdon
Etape 4

La route des Crêtes

et dans les méandres du Verdon

Avant d’atteindre la Palud, vous devez faire la boucle de 22 km par la route des Crêtes à travers une forêt de chênes aux tonalités changeantes. Sur le chemin, vous pouvez vous attabler au Chalet des Malines, placé sur l’un des belvédères les plus ouverts sur les Gorges du Verdon ou alors patientez jusqu’à la Palud. En approchant du lac, la route suit les méandres du Verdon. Si vous pouviez, à chacun de ses détours, immortaliser d’un clic ce paysage époustouflant ! Vous pourrez toujours y revenir, car les gorges ne sont pas prêtes de changer. Parfois, des paysans cultivent quelques parcelles fertiles. Dès lors, les premiers champs de lavande apparaissent.

Lac de Sainte-Croix
Etape 5

Moustier, capitale de la faïence

Et au bout du chemin le Lac de Sainte-Croix.

8 km avant Sainte-Croix, vous surplombez les eaux turquoise redevenues navigables par les pédalos puis, débouchant depuis deux éperons rocheux encadrant la route, l’immense lac découvre ses berges de sable blanc. Le tracé perd de l’altitude jusqu’à atteindre la rive. A 3 km sur la droite, la cité de Moustier, capitale de la faïence. Immanquable ! Après une courte incartade sur une voie à (plus) grande circulation, vous prenez très vite la direction de Sainte-Croix sous l’ombrage des pins. Et, vision de rêve de l’autre côté du lac, vous regardez Moustier s’éloigner et, donner toute sa mesure du haut de sa paroi. Vous prenez la direction du plateau de Valensole et de ses champs de Lavande, mais ceci est le début d’une autre aventure…

An error occured !