Les plus beaux villages

Les toits d’ardoise et les cadrans solaires de Saint-Véran, les façades colorées de Coaraze, le magnétisme de Seillans et de Gassin sont autant de raisons d’aller se rendre compte par soi-même du charme quasi-envoutant de ces villages intemporels, classés parmi les « Plus beaux villages de France ».

Saint-Véran et La Grave

Joyaux des Alpes

Située aux abords du Parc national des Écrins, face au pic de la Meije, La Grave a su préserver son authenticité. Avec ses bâtisses de pierre, son église du XIe siècle et son cimetière orné de croix de bois et de cœurs en laiton, le village n’a pas cédé à l’emprise du temps. Perché à 2042 mètres d’altitude au cœur du Parc naturel régional du Queyras , Saint-Véran, le plus haut village habité d’Europe, charme immédiatement le visiteur. Chalets de bois et toits d’ardoise se mêlent en une gracieuse unité architecturale. Au détour des ruelles surgissent fontaines, fours à pain et cadrans solaires, typiques du patrimoine local.

Sainte-Agnès, Coaraze et Gourdon

Direction l’arrière-pays-niçois

Ancien poste de défense de la ligne Maginot, à deux pas de la frontière italienne, Sainte-Agnès est un balcon ouvert sur la mer. Son dédale de ruelles pavées et son atmosphère authentique en font un spot incontournable de l’arrière-pays niçois. Sa voisine Coaraze peut se targuer du même charme propre aux villages de la Riviera. Ses façades colorées et ses places fleuries ont notamment séduit Jean Cocteau, qui y a réalisé une série de cadrans solaires. Enfin, Gourdon séduit par ses maisonnettes, son château et sa vue dégagée sur la Méditerranée.

Moustiers, Bargème, Seillans…

Entre Verdon et littoral varois

Sur les rives du lac de Sainte-Croix, dans le Parc naturel régional du Verdon, Moustiers-Sainte-Marie a fait son nid au pied d’un massif rocheux. Ce village enchanteur aux ruelles fleuries est renommé pour ses faïences. Tout près, Bargème, plus haute commune du Var, se distingue par son château du XIIIe siècle. Direction Seillans et Tourtour pour ressentir le magnétisme de villages typiquement provençaux, avec leurs placettes, leurs fontaines et leurs passages voûtés. Côté littoral, Gassin, village émaillé de petits passages, vous promet un panorama de folie sur le golfe de Saint-Tropez.

Séguret

Trésor de la vallée du Rhône

Au pied du massif des dentelles de Montmirail, Séguret, dominé par la tour de son ancien château médiéval, offre une vue dégagée et splendide sur la vallée du Rhône. Au fil de ses ruelles arborées bordées de maisons pierre, on découvre d’abord la porte Reynier, vestige des fortifications du village, puis la fontaine des mascarons – typiquement provençale – le lavoir et l’église romane Saint-Denis.

Venasque, Gordes, Roussillon… 

Des villages inspirants au cœur de la Provence

Sur cette terre ensoleillée où pousse la lavande, six villages se distinguent par leur charme et une identité méridionale affirmée. D’abord Venasque, ancienne cité médiévale cernée de vignes, de cerisiers et de garrigue au pied du Mont Ventoux. Puis Gordes, village d’artistes célébré par Chagall et Vasarely. Tout proche, Roussillon ensorcelle, avec ses couleurs chaudes et flamboyantes. Puis direction Ménerbes et ses ruelles pittoresques, où Picasso a vécu en 1945. Enfin, avec leur décor de pierres, d’oliviers et de vignes Lourmarin et Ansouis incarnent à merveille la douceur et l’art de vivre à la provençale.

Les Baux-de-Provence

Un majestueux village

Campé sur un éperon rocheux encadré de ravins en plein cœur du Parc naturel régional des Alpilles, les Baux-de-Provence ont reçu la grâce en héritage. Labyrinthe de ruelles surplombé par les vestiges d’un château, entièrement classé monument historique, le village est aussi un concentré d’histoire. Pour apprécier le village à sa juste valeur, visitez-le plutôt hors-saison.