Escapades dans l’arrière-pays provençal

Découvrez des escapades incontournables de l’arrière-pays provençal. Un art de vivre enchanteur, un patrimoine culturel et historique exceptionnel, vous vivrez, dans chacune ville de Provence, un moment unique et inattendu.

Aix-en-Provence

A (plein !) de choses à vous montrer

Capitale historique de la Provence, Aix-en-Provence, surnommée « le petit Versailles » pour sa richesse architecturale, a conservé toute sa superbe. Au fil des ruelles, vous marcherez sur les traces des romains, du bon roi René ou de Mirabeau. Une profusion de boutiques de mode, de déco, de luxe et de gourmandises ont fait d’Aix-en-Provence une destination shopping incontournable. Les grands noms de la mode ont pris leurs quartiers dans la vielle ville. Les grandes enseignes dans le nouveau quartier des « Allées provençales ». Sur le plan culturel, préparez-vous à de très belles découvertes. Une halte s’impose au Musée Granet – classé parmi les plus beaux de France ! à l’Hôtel de Caumont, ou à la fondation Vasarely. Filez ensuite sur les hauteurs d’Aix, direction l’atelier de Cézanne.

Avignon

Un charme envoûtant

Préparez-vous à un voyage étonnant… Franchissez les remparts d’Avignon, cité médiévale, direction l’imposant Palais des papes. Prouesse architecturale, il incarne le rayonnement de l’église sur l’Occident chrétien au XIVe siècle. En été, Avignon s’anime. Rendez-vous aux détours des ruelles et dans les lieux culturels de la ville, pris d’assaut par les artistes lors du très renommé Festival d’Avignon. La ville est aussi connue pour ses fabuleux vins de la Vallée du Rhône, à l’instar du Châteauneuf-du-Pape. Avant de partir, prenez un peu de hauteur sur le Rocher des Doms. Admirez le panorama sur la vieille ville et les paysages de la plaine du Rhône, qui s’étendent jusqu’au Mont-Ventoux. Du creux de ses remparts, Avignon envoûte.

Arles et Saint-Rémy-de-Provence

Des « histoires » d’hier et d’aujourd’hui 

Arles et Saint-Rémy-de-Provence ont des histoires à vous raconter, celles d’hier et celles d’aujourd’hui. Les rues pavées d’Arles vous mèneront aux Arènes et au Théâtre antique, témoignages grandioses de l’ère romaine. À Saint-Rémy-de-Provence, vous évoluerez au cœur des vestiges du comptoir de Glanum. À Arles comme à Saint-Rémy, le souvenir et l’œuvre de Vincent Van Gogh, établi dans la région dès 1888, ne sont jamais loin. Œuvre phare du maître, les « Nuits étoilées de Saint-Rémy » révèle à elle seule la beauté des paysages des Alpilles, de la lumière et des couleurs de Provence. Rencontres de la Photographie, Fondation Luma, Parc des ateliers… En matière de culture, Arles est une référence incontournable. 

Aubagne et le pays de l’étoile

Un riche héritage

Bien que proches de la cité phocéenne, Aubagne et les villages du pays de l’étoile restent préservés de la frénésie marseillaise. Ici, le tempo est plus lent. On découvre une vraie vie de village et un attachement sans faille des locaux à leur territoire. L’été est rythmé par les fêtes de village, de la Saint-Éloi aux fêtes votives. Les jeunes y prennent la relève des anciens et revêtent les costumes traditionnels. Autre rendez-vous incontournable : le marché, véritable poumon de ces villages. Aubagne et le pays de l’étoile ont aussi développé un savoir-faire mondialement reconnu : le travail de l’argile, symbolisé par les fameux santons de Provence. Le meilleur ambassadeur d’Aubagne reste bien entendu Marcel Pagnol, l’enfant prodige du pays. Offrez-vous une pause dans l’arrière-pays provençal pour vivre, vous aussi, l’espace de quelques jours, comme un enfant de ce pays.

 

Digne-les-Bains et Moustiers-Sainte-Marie

Terre de talents

À Digne-les-Bains, on célèbre le mariage de l’art contemporain et de la nature brute : c’est ce que vous découvrirez au Musée Gassendi, où débute le Refuge d’Art d’Andy Goldsworthy. Ville ensoleillée, Digne est cernée de magnifiques montagnes, « Himalaya pour lilliputiens », comme les avait affectueusement qualifiées la grande orientaliste Alexandra David-Neel, qui a posé ses valises dans la ville en 1928. Depuis le centre-ville, explorez le « musée-promenade » de la réserve géologique, où près de 140 espèces de papillons virevoltent en l’été. Filez ensuite vers le sud, à Moustiers-Sainte-Marie. Ce village du Verdon est connu pour ses faïences. Découvrez-les en poussant les portes des ateliers qui perpétuent cet artisanat traditionnel. Dernière chose : demandez aux habitants de vous raconter la légende de l’étoile suspendue entre deux montagnes au-dessus du village…

Orange

La vox romana

Construite autour de la colline Saint-Eutrope, haute de 105 mètres, Orange abrite deux remarquables vestiges de l’époque romaine : l’Arc de triomphe et le Théâtre Antique, tous deux classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. L’Arc de Triomphe symbolise les victoires militaires romaines, terrestres et navales. Le Théâtre Antique d’Orange est quant à lui le seul en Occident à avoir conservé son mur de scène, long de 103 mètres et haut de 37 mètres. Une spécificité qui lui confère une acoustique incomparable, que vous pourrez apprécier à l’occasion des fameuses Chorégies d’Orange.

Vaison-la-Romaine

Une petite Pompéi

En arrivant à Vaison-la-Romaine, le château féodal qui surplombe la cité médiévale est le premier monument que l’on aperçoit. En contrebas, sur la rive opposée de l’Ouvèze, se déploie le plus grand site gallo-romain ouvert au public. Il abrite d’immenses maisons patriciennes (de 2000 à 4000 mètres carrés), des rues pavées, des thermes et un théâtre antique. Pénétrez dans l’intimité de la peuplade celto-ligure des Voconces, qui avaient établi ici leur capitale, cité parmi les plus prospères de la Gaule Narbonnaise. Le musée archéologique regorge quant à lui d’objets du quotidien. On peut aussi y admirer des fresques et des statues d’empereurs. Construit il y a 2000 ans, le pont romain qui relie la ville antique à la cité médiévale et enjambe l’Ouvèze est toujours utilisé.