musee-pavillon-vendome-aix-en-provence-CChillio

Le Palais des Papes à Avignon

Situé en plein centre d’Avignon sur le rocher des Doms, le Palais des Papes est la plus grande construction de son temps. Il fut le théâtre de 6 conclaves entre 1335 et 1394.

La ville d’Avignon dispose d’un patrimoine historique exceptionnel inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO : Pont Saint-Bénézet (plus connu sous le nom de Pont d’Avignon), remparts, Petit Palais, Cathédrale des Doms et enfin, Palais des Papes. Ce dernier fait partie des bâtiments historiques les plus visités en France.

La résidence des papes à Avignon

À partir de 1273, les papes fuient Rome, car ils ne peuvent plus y être ni en sécurité, ni libres et indépendants. En 1309, Clément V s’installe à Avignon, une terre pontificale. La ville occupe une position centrale par rapport au monde chrétien de l’époque et est propice au commerce. De plus, le pont Saint-Bénézet est un point de passage obligé pour rejoindre l’Espagne, la Provence et l’Italie.

Clément V est le premier pape à s’installer dans cette cité qui abrite 5 000 âmes, ce qui en fait déjà une ville importante pour le Moyen Âge. Il loge alors au couvent dominicain des frères prêcheurs. Sous le pontificat de Clément V, Avignon devient la résidence officielle d’une partie du Sacré Collège des cardinaux. Après le décès du pape, c’est l’évêque de la ville qui est élu et reprend le flambeau. Jean XXII décide de s’installer dans le palais épiscopal qu’il avait longtemps occupé, situé dans un quartier de la ville aisé à défendre. L’endroit deviendra l’actuel emplacement du Palais des Papes.

Après la mort de Jean XXII, Benoît XII est couronné pape en 1335. Il juge le palais épiscopal de son prédécesseur trop petit et décide de le démolir afin de construire un nouveau palais dessiné par l’architecte Pierre Obreri.

Un palais des papes monumental

La construction du Palais des Papes d’Avignon commence en 1335 et prendra moins de 20 ans. Ce sera l’œuvre de deux papes bâtisseurs, tout d’abord Benoît XII, qui fit édifier le premier palais pontifical, aujourd’hui appelé Palais vieux, puis Clément VI, son successeur qui fit bâtir de nouvelles extensions, nommées Palais neuf.

C’est le plus grand palais gothique du monde avec 15 000 mètres carrés de plancher, l’équivalent de 4 cathédrales gothiques.

Le Palais des Papes est une résidence, un monastère, le siège du pouvoir et une forteresse. Les fortifications protègent les biens de l’église ainsi que le chef spirituel des lieux. De 1305 à 1377, sept papes français siégèrent à Avignon.

Les expositions temporaires

Depuis 1947, le Palais des Papes accueille des expositions temporaires. Les œuvres d’artistes célèbres y furent mises à l’honneur, on citera notamment Pablo Picasso, Nicolas Mignard et Alfred Lesbros. De nombreux thèmes sont abordés lors de ces expositions et le Palais devient vite, au fil des ans, un lieu privilégié pour les manifestations culturelles. La toute première exposition d’importance du monument fut également le point de départ du Festival d’Avignon que l’on connaît aujourd’hui.

Entre juin 2000 et avril 2001, le Palais des Papes retrace la vie locale et la spécificité de la ville d’Avignon lors de l’événement « Passages d’une rive à l’autre » organisé avec la participation des Archives départementales du Vaucluse.

De novembre 2018 à avril 2019, le Triptyque de Venasque était mis à l’honneur et était présenté le long d’un parcours expliquant les aspects historiques, artistiques et matériels qui se cachaient derrière l’œuvre.

De juin 2019 à février 2020, les œuvres de l’artiste Ernest Pignon-Ernest sont présentées pendant l’exposition « Ecee Homo », produite par la ville d’Avignon. Des panneaux d’information permettent de comprendre sa démarche artistique, intellectuelle et politique. C’est près de 400 photographies, collages, dessins au fusain de pierre et encre noire de l’initiateur du « street art » qui sont révélés au public.

Une plongée dans le passé avec l’Histopad

L’Histopad est une tablette tactile permettant une visite immersive en réalité augmentée. Grâce à cet outil numérique, vous pourrez découvrir le Palais tel qu’il était à l’époque où les papes y résidaient et découvrir le faste de la cour pontificale.

L’Histopad offre aux visiteurs une nouvelle expérience accessible à tous. Les tablettes sont faciles d’utilisation, elles sont géolocalisées et se déclenchent automatiquement dès l’entrée dans une salle. Petits et grands peuvent ainsi s’informer sur l’histoire du palais de façon ludique et interactive. Dans 9 salles, les décors du XIVème siècle ont été ré-imaginés, des visions à 360° et un système de zoom permettent aux visiteurs de regarder en détail le mobilier, les décors peints et les objets d’art projetés.

L’Histopad est une mine d’informations. La construction du Palais est retracée lors d’un petit film, des commentaires audios expliquent la fonction des différentes pièces, des encarts de textes donnent des suppléments d’informations, etc.

Préparer votre visite

Le Palais des Papes est ouvert tous les jours de l’année et les horaires varient en fonction des mois :

  • Du 1er septembre au 1er novembre : de 9h00 à 19h00
  • Du 2 novembre au 28 (ou 29) février : de 9h30 à 17h45
  • Mars : de 9h00 à 18h30
  • D’avril à juin : de 9h00 à 19h00
  • Juillet : de 9h00 à 20h00
  • Août : de 9h00 à 20h30

Les horaires sont susceptibles de varier le 25 décembre et le 1er janvier.

Un histopad est disponible en 7 langues à l’accueil, il est inclus dans le prix de l’entrée. Des visites guidées sont organisées sur réservation.

Les sites ne sont pas accessibles aux personnes à mobilité réduite à cause du grand nombre de marches.

Site Internet : http://www.palais-des-papes.com/fr