musée Grobet-Labadié, Marseille

Musée Grobet-Labadié à Marseille

Installé dans un hôtel particulier du XIXe siècle, le musée Grobet-Labadié offre aux visiteurs un aperçu de la vie quotidienne d’une riche famille bourgeoise du XIXe siècle. Les pièces, meublées avec goût, permettent un véritable voyage dans le temps. Les collections offrent un aperçu des collections qui étaient alors présentes dans les demeures des familles fortunées, avec des œuvres du haut Moyen Âge au XIXe siècle.

Des collections éclectiques

Le musée est installé dans un hôtel particulier du XIXe siècle, légué à la Ville de Marseille par Marie Grobet, née Labadié. Les collections présentées au public  soulignent l’éclectisme artistique d’une riche famille de négociants, qui aimait s’entourer d’œuvres d’époques, de styles et de formes divers.

Les pièces de réception et étages de vie sont ornés de mobiliers d’époque, datant essentiellement du XVIIIe et du XIXe siècle. Des peintures, des sculptures, des tapisseries, des céramiques, des vitraux et des instruments de musique sont exposés. Les œuvres présentées se focalisent sur le XVIIIe siècle, mais les visiteurs peuvent aussi découvrir des œuvres datant du Haut Moyen Âge, de la Renaissance et du XIXe siècle.

Un regard encyclopédique

Les lieux séduisent par leur atmosphère unique, qui renvoient à une certaine esthétique du XIXe siècle dont nous sommes aujourd’hui encore les héritiers. La constitution de cette collection s’inscrit dans une histoire de l’art naissante, et adopte une démarche encyclopédique, héritière des Lumières et de grands philosophes comme Diderot. Le musée Grobet- Labadié est l’équivalent marseillais du musée Jacquemard-André de Paris, de la Frick Collection à New York ou de la Wallace Collection.

Informations pratiques

Préparez votre visite au musée Grobet-Labadié :