Il fait toujours beau en Provence-Alpes-Côte d’Azur

Avec un climat doux, un soleil généreux et des hivers brefs, la région Sud vous promet des séjours réussis tout au long de l’année, sur le littoral, dans l’arrière-pays ou en montagne.

Le soleil de Provence n’est pas une légende…

Vous aimez le soleil ? Vous êtes au bon endroit ! Avec 300 jours d’ensoleillement par an, dîtes merci au mistral ! La Provence bat des records. Ici, les précipitations sont faibles, en particulier le long du littoral. Côté températures, les hivers sont doux, mais peuvent être froids – voire très froids – à l’intérieur des terres, où l’influence alpine se fait sentir. Mais l’hiver est court. Dès le mois de mars, les températures se font printanières. C’est le moment des premiers déjeuners en terrasse, lunettes de soleil sur le nez. En été, le mercure atteint les 30°. Venez entre mars et juin ou septembre et novembre, période aux températures douces, l’idéal pour découvrir la Provence !

…celui des Alpes non plus !

Remontez vers le nord : le soleil est toujours là ! Nos Alpes peuvent se targuer d’un ensoleillement nettement supérieur à la moyenne nationale, équivalent à celui de la Provence : 300 jours par an. Les pluies sont rares. De type montagnard et méditerranéen, le climat des Alpes du sud varie en fonction de l’altitude et du relief. Le Mercantour, l’Ubaye et le Queyras peuvent se couvrir d’un mètre cinquante de neige en une journée. La Haute-Provence est quant à elle soumise à l’influence du mistral. Là encore, c’est hors-saison que les Alpes dévoilent toute leur beauté. Au printemps, le soleil flamboie et la nature s’éveille. À l’automne, les mélèzes se parent de robes aux nuances ocres.

Et en Côte d’Azur ? Soleil et mercure !

La Côte d’Azur comble les voyageurs tout au long de l’année. Dès le mois de janvier, empruntez l’enivrante route du mimosa. Puis, en février, vivez au rythme des corsos fleuris et fruités. Le printemps est la saison de la pleine floraison, qui ravira tous vos sens. C’est à cette période de l’année que le mistral souffle le plus, révélant un ciel d’un bleu très pur. En été, c’est caliente : les températures atteignent en moyenne 26° en juillet-août. Mais la chaleur, tempérée par la brise de mer, reste supportable. En quête de fraîcheur ? Réfugiez-vous dans l’arrière-pays ! Marquée par quelques orages, l’arrière-saison offre quant à elle de magnifiques journées, où un soleil chaleureux caresse des massifs de fleurs encore splendides.