ecotourisme-calanques-luminy

Explorer les parcs littoraux : plus d’une semaine en mode Whaou !

Côté mer, les trois parcs naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur réservent chacun leur lot de surprises naturelles. Entre plages, criques, fonds marins, roches calcaires, delta, lagunes, garrigues… La richesse de leur biodiversité et la variété de biotopes qu’ils abritent méritent que l’on s’y attarde pour des vacances nature au top !

S’initier à la culture camarguaise 

Échappée à l’état sauvage

Au sein du Parc naturel régional de Camargue, débutez le séjour dans une manade avant de grimper sur le dos de votre fidèle destrier quelques heures plus tard ! Dans cette zone du delta du Rhône, tout est pensé en fonction de l’environnement et de sa préservation. Après une expérience cavalière avec une balade à cheval en Camargue, passez la nuit aux Saintes-Maries-de-la-Mer. Dès le lendemain, sillonnez les contours camarguais faits d’étangs, de lagunes et de marais. En la matière, la réserve naturelle des Marais du Vigueirat en est l’une des grandes protectrices.

ecotourisme-etangs-camargue

Puis partez à la rencontre de la faune et la flore si typiques : au loin s’envole un héron et au coucher de soleil, un flamand rose s’approche d’un pas délicat… Conclusion de ces premiers jours au Musée de la Camargue pour comprendre cet espace et ses traditions locales ancrées et parfois inattendues.

ecotourisme-kayak-calanques

Parcourir chaque recoin des Calanques 

Escapades terrestres et marines 

En 2012 est né le premier Parc national terrestre, marin et périurbain d’Europe ! Pour découvrir le Parc national des Calanques, empruntez les 20 km du sentier pédestre reliant Marseille à Cassis. Première étape : le château d’If. Restée célèbre grâce au roman d’Alexandre Dumas, cette forteresse érigée par François Ier est un incontournable. S’ouvrent alors les portes d’un univers envoûtant duquel tombent amoureux les visiteurs du monde entier hors saison estivale, pour mieux le préserver et réguler les flux touristiques.

Par la terre, les sentiers aménagés bordant la côte sont bordés de falaises calcaires imposantes, de criques intimes, de pinèdes verdoyantes et de garrigues provençales. Passez ensuite d’un archipel à l’autre en profitant de sessions plongée, équipés de masques et tuba pour contempler les fonds marins étincelants. Offrez-vous une session bateau et savourez le farniente pour un séjour dans les calanques de Marseille version prestige. Enfin, veillez toujours à choisir un prestataire respectueux des réglementations environnementales.

Sonder le cœur de Port-Cros

Îles paradisiaques et belles lignes paysagères 

L’échappée le long des côtes varoises sera la dernière étape de votre triangle d’or bordant la Méditerranée. Le Parc national de Port-Cros et Porquerolles est né en 1963. 1700 hectares de terres émergées pour des randonnées à travers les forêts de l’île de Port-Cros par exemple, mais aussi 2900 hectares de surfaces marines. Frôlant ses vestiges romains, ses épaves et forts militaires, on plonge aussi dans un savoir-faire viticole et halieutique renommé. Pour l’occasion, le camping Port-Pothuau**** s’engage en faveur de l’environnement et vous accueille chaleureusement à Hyères-les-Palmiers.

Puis rejoignez les communes voisines de La Croix-Valmer, Le Pradet, Ramatuelle et La Garde…. Désormais toutes rattachées à cet espace d’exception, chaque rendez-vous sera un souvenir mémorable notamment au Jardin des Méditerranées au Domaine du Rayol ou en sortie bateau vers la presqu’île de Giens !