Le Muséoscope du Lac

Le lac de Serre-Ponçon séduit les vacanciers avec ses eaux aux couleurs exotiques, ses paysages somptueux, ses plages et ses activités nautiques. Cette étendue d’eau a été créée grâce à la construction du plus grand barrage d’Europe, au prix de la disparition de plusieurs villages engloutis par les eaux. Le Muséoscope du Lac vous invite à découvrir l’histoire étonnante et les particularités de Serre-Ponçon.

Du barrage au Muséoscope

La Durance prend sa source dans les Alpes du Sud avant de rejoindre le Rhône au niveau d’Avignon. Si sa vallée est une voie de communication majeure, ses crues autrefois dévastatrices causaient de nombreux dégâts. Un barrage permettrait de réguler son cours tout au long de l’année, tout en constituant un réservoir d’eau indispensable pour irriguer la Provence en été. Évoquée dès 1856, la construction du barrage se concrétise un siècle plus tard, puisque les travaux débutent en 1955 après de nombreuses années d’études. Le bouleversement a été total pour les habitants de la région : des villages entiers et de nombreuses terres cultivées ont été immergés, tandis que de nouvelles perspectives naissaient autour du tourisme.

Le projet d’un travail de mémoire autour du lac de Serre-Ponçon a été initié en 1994 par Gérard Ubrun. Ce chef d’entreprise voulait en effet garder un témoignage de l’impact du lac sur le territoire. La mobilisation de ses proches, il a réalisé un formidable travail  de collecte d’information qui a donné naissance, quelques années plus tard, au Muséoscope du Lac.

En 1994, Gérard Ubrun, chef d’entreprise, réalise qu’il existe un vide autour de cette histoire. Il faut filmer les témoignages de personnes expropriées et construire un musée qui relate l’histoire des villages engloutis. Depuis son ouverture, ce musée privé accueille chaque année de nombreux visiteurs.

Une visite sonore et visuelle

Un parcours sonore et visuel permet de revivre la construction du barrage et les bouleversements qu’il eut sur les habitants de la vallée.

La construction du barrage est largement documentée. La nature des sols, composés d’alluvions sur 110 mètres, empêchait la construction d’un barrage en béton classique. Il a fallu recourir à des techniques innovantes et construire un barrage en terre. Haut de 123 mètres et large de 650 mètres à la base, avec un volume de quatorze millions de mètres cubes de terre et de roche concassée, le barrage de Serre-Ponçon est près de 5,5 fois plus volumineux que la Grande Pyramide d’Égypte.

Des maquettes et la projection d’un film permettent témoignent des villages engloutis. Les visiteurs prennent conscience que sous le lac de Serre-Ponçon dorment d’anciens hameaux, des chemins jadis empruntés par les paysans se rendant aux champs, des fermes, des écoles, des chapelles et des églises…

Informations pratiques

Préparez votre visite au Muséoscope du Lac de Serre-Ponçon :

  • Adresse : Le Belvédère de Serre-Ponçon, 05190 ROUSSET
  • Accès depuis Gap : prendre la N94 direction Chorges, puis suivre à la sortie du village le panneau Muséoscope du Lac
  • Site Internet : http://museoscope-du-lac.com/

Sélection de musées dans les Hautes Alpes