villes et villages Hautes-Alpes

Tourisme à Rambaud

Le village de Rambaud bénéficie d’un cadre exceptionnel, au coeur des Hautes-Alpes. Blotti sous le ciel ensoleillé des Alpes-du-Sud, le village possède le charme de l’authenticité. La vie possède son propre rythme. Le village de Rambaud est un havre de paix.

Différentes activités nature vous attendent à Rambaud. Le village est le point de départ de nombreux chemins de randonnée : longueur, difficulté, dénivelé, vous pourrez facilement trouver des itinéraires adaptés aux enfants comme aux marcheurs expérimentés. D’autres activités de plein air sont aussi proposées dans les Alpes-du-Sud : vol en ULM, promenade à cheval, accrobranche, via ferrata, escalade...

La cuisine des Alpes-du-Sud constitue une attraction touristique à part entière. Les marchés de producteurs permettent de s’immerger dans une ambiance où la bonne humeur est toujours au rendez-vous, tout en achetant les produits du terroir que vous savourerez quelques heures après, à l’apéritif ou au dîner.

Églises et clochers, places, fontaines, lavoirs, abbayes… Partez aussi à la découverte d’un patrimoine local réputé ou plus confidentiel.

Organisez votre séjour en contactant l’Office de Tourisme de Rambaud..

Vous voulez séjourner en Provence-Alpes-Côte d’Azur ? Vous appréciez le camping pour sa proximité avec la nature ? Vous préférez réserver un hôtel ou une chambre d’hôtes ? Nous vous aidons à réserver l’hébergement de vos rêves dans la région.

Le Gapençais

Le Gapençais possède des paysages alpins particulièrement variés. Le climat ensoleillé est propice à la pratique de nombreuses activités en pleine nature : randonnée, vélo de route, VTT, parapente, escalade... La vallée de la Durance et le lac de Serre-Ponçon offrent un large choix d’activités nautiques comme les excursions en bateau, le canoë, le stand-up paddle... Découvrez, entre autres trésors, les Demoiselles coiffées, la Forêt du Sapet, le lac de Pelleautier, le Vieux Chaillol...

Les cols des Alpes

Les Alpes du Sud accueillent des cols mythiques, que viennent gravir chaque année de nombreux cyclistes amateurs. Le col de l’Izoard, par exemple, culmine à 2361 mètres d’altitude et est régulièrement emprunté par les coureurs du Tour de France.