© Jenny Thompson - stock.adobe.com

La montagne de Chabre

Dominant la touristique vallée du Buëch, la montagne de Chabre s’étire en une longue crête rocheuse, qui crée une barrière naturelle entre la vallée du Céans au nord et la vallée de la Méouge au sud. Ce site naturel remarquable attire les amateurs de nature et d’activités de plein air.

Une zone naturelle classée

La montagne de Chabre est un site naturel remarquable, protégé par son classement en zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF). La flore se compose essentiellement de forêts mixtes, s’accrochant aux versants des pentes et des ravins de la montagne, ainsi que de landes et pelouses semi-sèches. Ce site exceptionnel héberge notamment onze espèces végétales déterminantes, dont six font l’objet d’une protection particulière en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Les amateurs d’oiseaux peuvent y observer une faune rare. Les forêts de la montagne de Chabre abritent notamment des gélinottes des bois et des Grands-Ducs d’Europe, tandis que le ciel est le royaume du Circaète Jean le blanc, un petit rapace spécialisé dans la chasse aux reptiles.

Entre randonnée et activités de nature

De nombreux chemins de randonnée vous permettent de découvrir la montagne de Chabre. Vous pouvez vous promener dans la forêt domaniale, dans un cadre naturel bucolique et apaisant. Vous pouvez aussi parcourir la ligne de crêtes, jusqu’au sommet des Espranons (1352 m). Un panorama unique, commenté par une table d’orientation, vous offre une vue imprenable sur la région. Votre regard porte jusqu’aux lointains sommets des Écrins, jusqu’au Mont Ventoux et jusqu’à la montagne de Lure.

Vous pouvez aussi parcourir les pistes de la montagne de Chabre à vélo ou à VTT, ou opter pour une randonnée équestre en compagnie d’un guide.

La région compte de nombreux sites d’escalade réputés, comme à Orpierre, et des itinéraires de via ferrata. Les amateurs de sensations fortes peuvent aussi admirer la Montagne de Chabre, et de nombreux autres sommets des Alpes et de la Haute-Provence, depuis le ciel. Des baptêmes en parapente et en ULM sont proposés au départ de  Laragne-Montéglin. Vous pouvez aussi admirer le ballet des voiles multicolores dans le ciel.

Les Gorges de la Méouge, à proximité, offrent en été une halte rafraîchissante. Facile d’accès, les nombreuses piscines naturelles sont autant d’invitation à la baignade, dans une eau fraîche d’une grande pureté.

Villages et patrimoine

Les nombreux villages nichés au creux des vallées, accrochés aux flancs des montagnes ou perchés sur leur promontoire, ont su garder toute leur authenticité et tout leur caractère.

Au nord, Orpierre dore ses pierres médiévales au soleil. L’été, les grimpeurs du monde entier s’y donnent rendez-vous pour défier les grandes parois de calcaire qui dominent le village.

Vous pouvez aussi visiter, au sud, les charmants villages de Barret-sur-Méouge, de Salérans, de Ballons.

À l’est, à l’entrée des gorges de la Méouge, le village de  Châteauneuf-de-Chabre peut aussi être une halte au départ ou au retour d’une randonnée ou d’une excursion en VTT.

Informations pratiques

Vous pouvez facilement accéder à la montagne de Chabre par la route depuis Gap ou Marseille. Vous empruntez alors l’autoroute A51 / E712 et vous sortez à Sisteron en prenant les directions des Gorges de la Méouge. Une route forestière goudronnée vous permet de pénétrer dans ce site naturel de toute beauté.

Nous vous proposons une sélection d’activités d’extérieur à proximité de Sisteron et de la montagne de Chabre pour vous aider à mieux préparer votre séjour.

Vous pouvez consulter le site de l’Office de Tourisme Sisteron Buëch pour obtenir de plus amples renseignements.

Idées de balades dans les Hautes-Alpes

Nos suggestions