laboratoire -OT_GRASSE

Monuments des Alpes-Maritimes

Destination touristique plurielle, les Alpes-Maritimes ont de nombreux atouts touristiques : un littoral et des plages de rêve, des paysages somptueux, entre vallées des Préalpes et montagnes du Mercantour, des musées réputés… Mais le département séduit aussi avec son patrimoine remarquable, ses châteaux, ses forteresses, ses villages perchés, ses églises, ses villas de luxe sur la Côte d’Azur.

Le Trophée d’Auguste

Érigé en l’an 6 avant Jésus Christ, le monument rend hommage à Octave, neveu de César et futur empereur Auguste. Il célèbre la soumission des peuples des Alpes, qui facilite largement les échanges entre les territoires de la Gaule cisalpine (correspondant à l’Italie du Nord) et la Provence (correspondant au sud de la France). Le Trophée d’Auguste, érigé à La Turbie, s’inscrit dans le culte de l’Héraclès Monoïkos, qui a donné son nom à la Principauté de Monaco. L’édifice domine les environs et offre un panorama spectaculaire.

Le trophée d’Auguste est érigé en l’an 6 avant Jésus-Christ en l’honneur d’Octave, neveu de César et futur empereur Auguste, suite à la soumission des peuples des Alpes. Situé sur la frontière entre la Gaule et l’Italie, il célèbre l’unité et la puissance de l’Empire romain.

La Villa Kérylos

Construite au début du XXe siècle à Beaulieu-sur-Mer, la Villa Kérylos est la reconstitution d’une demeure de la Grèce antique. Voulue par Théodore Reinach, archéologue et homme d’État français, elle est née d’une collaboration étroite entre l’érudit et un architecte de talent, Emmanuel Pontremoli, qui s’est passionné sur le projet. La propriété domine la baie des fourmis et la mer Méditerranée, et témoigne du passé grec parfois méconnu de la Côte d’Azur et de la Provence. Les mosaïques et les fresques intérieures sont de toute beauté.

Le Monastère de Saorge

Le Moyen Âge a aussi légué au patrimoine des Alpes-Maritimes des monuments admirables. Situé entre le Piémont et la Ligurie, le village de Saorge avait jadis une importance militaire en verrouillant la route de Nice à Turin par le col de Tende. Dans la première moitié du XVIIe siècle, des frères franciscains récollets fondent ici un couvent. Ce haut lieu du « baroque franciscain » présente des décors peints exceptionnels, les fresques réalisées aux XVIIe et XVIIIe siècles illustrent notamment la vie de Saint-François d’Assise. L’église possède encore son mobilier et ses boiseries. Le monastère abrite aussi une résidence d’écrivains.

La Villa Ephrussi de Rothschild

Ce palais de style Renaissance a été érigé sur la Côte d’Azur au début du XXe siècle. Il doit son nom à la baronne Béatrice Ephrussi de Rothschild, qui est à l’origine de la construction de cette villa. Ses jardins, ses façades, ses pièces de réception somptueuses ont servi de décor à de nombreux films, téléfilms et séries télévisées. Les neuf jardins, les salles de réception, les appartements de Béatrice sont quelques-uns des trésors qui attendent les visiteurs.

Cap Moderne

Dans un espace naturel de toute beauté, face à la Principauté de Monaco et les pieds dans l’eau, Cap Moderne réunit des édifices exceptionnels, offrent un aperçu du renouveau architectural du XXe siècle. La villa E-1027 d’Eileen Gray, le Cabanon et les Unités de camping de Le Corbusier, et le bar-restaurant l’Étoile de mer, témoignent de l’effervescence culturelle de ce coin de paradis, tout en offrant une image idéalisée de l’art de vivre du cabanonier sur les rives de la Méditerranée.