Le-Pelley-S-0-22322 (1)

Tourisme dans les Bouches-du-Rhône

Troisième département le plus peuplé de France, les Bouches-du-Rhône attirent chaque année de nombreux visiteurs grâce à ces paysages sauvages et variés et à un ensoleillement exceptionnel. Le riche patrimoine historique et les paysages typiques de collines tapissées de garrigues contribuent à l’identité très forte du département, avec ses villages authentiques aux traditions vivantes. Musées, centres historiques classés et festivals témoignent de cette culture provençale qu’a su raconter Marcel Pagnol dans ses livres. Ici, on est accueilli avec l’accent chantant des locaux et un verre de pastis (à consommer avec plaisir, mais aussi avec modération). Les Bouches-du-Rhône sont nées de la rencontre harmonieuse des éléments : le feu du soleil, l’eau de la mer, les roches de calcaire blanc sculptées par le Mistral impétueux. Le village des Baux-de-Provence incarne le charme et la richesse touristique des Alpilles, tandis que la Camargue raconte la rencontre entre le Rhône et la mer Méditerranée avec ses rizières et ses marais salants. On peut admirer de sublimes enrochements calcaires, des calanques aux eaux turquoise, des collines et des montagnes parsemées d’une végétation méditerranéenne aux parfums enivrants. Grâce au climat généreux, les Bouches-du-Rhône se visitent toute l’année, et on se surprend à s’attarder au soleil sur une plage de sable fin, au cœur de l’hiver. Découvrez les différentes destinations touristiques qui participent à la renommée du département : Cassis, Martigues, Port de Bouc, Saint Rémy de Provence, Salon de Provence…

Marseille

Marseille, ville d’art et d’histoire, est le premier port français, mais c’est aussi une ville aux multiples facettes.

Depuis le vieux port de Marseille, on peut admirer des petits bateaux de pêcheurs colorés. On s’assied à la terrasse d’un des cafés et on profite du soleil et de la vue. Au petit matin, sur le quai des Belges, les pêcheurs déchargent leurs prises du jour. On peut y acheter du poisson frais pour préparer une bonne bouillabaisse. Le port est le point de départ des excursions permettant de découvrir le magnifique Parc National des Calanques de Marseille. On ne peut visiter cette ville mythique sans se rendre au MuCem. Cet endroit surprenant, où l’ancien et le moderne s’allient harmonieusement, accueille le musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée. Une grande partie du site est accessible gratuitement, ce qui permet aux visiteurs de découvrir le fort Saint-Jean, monument emblématique de Marseille.

En se rendant dans le quartier du Panier, on peut découvrir les rues et les façades colorées qui ont servi de décor au tournage de la série française « Plus belle la vie ». On peut visiter de nombreux ateliers d’artiste et déguster des glaces artisanales, assis à l’ombre d’une placette dans cet endroit authentique où l’ambiance est chaleureuse et animée. Lorsqu’on monte à la basilique de Notre-Dame-de-la-Garde, notre regard peut embrasser la ville entière ainsi que les îles du Frioul. C’est l’île d’If et son château qui inspira Alexandre Dumas lors de l’écriture du « Comte de Monte-Cristo ».

Aix-en-Provence

Appréciée par les plus grands artistes et intellectuels, Aix-en-Provence est surnommée la ville aux mille fontaines. Locaux et touristes se retrouvent sur le cours Mirabeau. Dans cette ville jalonnée de charmantes petites boutiques, on vit au rythme des clapotis de l’eau des fontaines. Celle de la rotonde, connue dans toute la région, est directement alimentée par le cours Verdon. Dans la ville, on découvre de nombreux salons devenus de véritables institutions pour les Aixois, car ils furent fréquentés par de grands artistes comme Picasso, Albert Camus, Zola, Édith Piaf ou Paul Cézanne. Le musée Granet expose une dizaine de toiles peinte par ce dernier. Au total, c’est 600 œuvres qui sont présentées et font honneur à la peinture française, nordique et italienne. Les célèbres calissons du Roy René sont fabriqués ici, à Aix-en-Provence. Ces petites confiseries sont faites de pâte de melon confit et d’amande et nappées d’une glace royale croustillante. On peut même visiter l’atelier et le musée du Calisson, pour connaître tous les secrets de cette gourmandise.

L’ascension de la Sainte-Victoire est l’occasion de contempler la faune et la flore méditerranéenne. Une fois arrivé au sommet qui culmine à 1 011 m, on bénéficie d’un panorama exceptionnel sur la région. Par temps clair, on aperçoit la mer et les Alpes.

Arles

Après Rome, Arles est la ville qui possède le plus de monuments romains. Se promener dans les rues est le meilleur moyen de découvrir cette ville authentique. L’amphithéâtre romain est le plus beau monument d’Arles. Édifié vers 80-90 après Jésus-Christ, il accueillait les foules lors des spectacles qui s’y déroulaient à l’antiquité. Aujourd’hui encore, des manifestations ont lieu entre les murs de cet endroit mythique qui attirent de nombreux spectateurs. En avril, par exemple, on peut assister à une féria animée. Avec ce monument, votre voyage dans le temps ne fait que commencer, car il y a beaucoup d’autres sites à découvrir à Arles : théâtre antique, cryptoportiques, thermes romains de Constantin, etc.

Les Rencontres de la photographie d’Arles sont aussi un événement incontournable, et contribuent fortement au tourisme de la ville et de l’ensemble du département des Bouches-du-Rhône.

La Ciotat

La Ciotat est un ancien village de pêcheurs. Le vieux port, logé entre les maisons aux façades jaunes et ocre, possède un charme inouï avec ses petits bateaux traditionnels. Le soir, on s’installe à la terrasse d’un café et on peut admirer le spectacle qu’offre le soleil couchant quand il baigne l’endroit de sa lumière chatoyante. Tous les ans, au pied du chantier naval, se tient une grande fête médiévale qui harangue touristes et locaux. À La Ciotat se situe aussi le plus vieux cinéma du monde, où furent projetées les premières réalisations des Frères Lumière. On peut encore assister à une séance dans cette salle et vivre une expérience magique.

Aubagne

Au pied du Garlaban, la colline de Pagnol, se tient la ville d’Aubagne et ses petites ruelles. Un marché typiquement provençal a lieu chaque semaine dans le centre. Sur les étals, tenus par des marchands à l’accent chantant, on trouve des produits de la région : olives, anchoïade, herbes de Provence, navettes de Marseille, etc. L’exposition du Petit monde de Marcel Pagnol, sur la place d’Aubagne, nous plonge dans l’univers des livres de cet auteur connu dans toute la Provence. Pour créer cette mise en scène ludique, qui ravit petits et grand, 200 santons ont été nécessaires. Ici se rejouent des moments cultes de la vie de Pagnol comme la fameuse partie de cartes avec Marius.

Séjourner en Camargue

Séjourner dans les Bouches-du-Rhône

Des étangs de la Camargue aux collines des Alpilles, du littoral des calanques aux villages blottis au pied de la Sainte-Victoire, préparez votre séjour dans les Bouches-du-Rhône. Nous vous proposons une sélection d’hébergements de qualité : hôtels, campings, chambres d’hôtes… Vous trouverez par ailleurs des idées d’activités et de visites dans le village ou la ville de votre choix. Vous pouvez aussi vous rapprocher de l’Office de Tourisme ou du Syndicat d’Initiative de la destination de votre choix pour obtenir tous les détails et de nombreuses informations touristiques.