Route Napoléon à cheval en Provence-Alpes-Côte d'Azur

Balade à cheval sur la Route Napoléon

Chevaucher sur la Route Napoléon c’est choisir l’un des itinéraires à cheval les plus prestigieux, suivant l’épopée de l’empereur ! Enfourchez votre fidèle destrier et débutez votre séjour pour découvrir les trésors culturels, secrets historiques et richesses paysagères de la région. En Provence-Alpes-Côte d’Azur, certains itinéraires se transforment en grands voyages… au galop !

Départ de Grasse, 2 siècles plus tard

En selle, trottant vers les Alpes-Maritimes

Après avoir contemplé la colonne Napoléon de Golfe-Juan érigée en souvenir de la première halte de l’empereur, rendez-vous à Grasse pour débuter ce voyage à cheval. Vous voici enivré par les odeurs et couleurs qui fondent le charme typiquement azuréen de cette capitale mondiale du parfum. La Maison Galimard a même lancé son parfum « Napoléon 1815 » ! Sillonnant les vastes forêts et bois, vous arrivez à Escragnolles pour le déjeuner – suivant le programme de l’illustre personnage avant vous – puis halte vers Saint-Vallier-de-Thiey à l’Elevage du Thiey où vos chevaux seront chouchoutés dans les abris de la propriété. Profitez-en également pour tester le Souterroscope de la Grotte de Baume Obscure au cœur du Parc naturel régional des Préalpes d’Azur, témoin de l’influence de l’eau sur les roches calcaires dans une mise en scène féérique. Enfin, admirez les prairies cultivées jusqu’à Malamaire pour conclure cette première étape dans les Alpes-Maritimes.

 

Route Napoléon à cheval au départ de Grasse dans les Alpes-Maritimes

De Peyroules à Digne-les-Bains

Chevauchées vers les majestueuses Gorges du Verdon

Abordant les reliefs montagneux des Alpes de Haute Provence, la 2ème étape débute à Peyroules. Petit village traditionnel haut perché dans lequel on observe des petites maisons de pierres dispersées dans ses ruelles. Bordant l’itinéraire, vous pourrez profiter de votre randonnée pour visiter Castellane à seulement 15 km. Emblématique du patrimoine géologique du Verdon, la maison Nature et Patrimoines abrite une riche collection ethnologique à découvrir en laissant votre cheval attaché aux anneaux vers le vieux pont. Poursuivez vers les célèbres Gorges du Verdon, les routes panoramiques avec vues sur la rivière et les lacs au bleu azur éblouissant. Préservant les mêmes influences patrimoniales, à Barrême, entrez au musée de fossiles marins du Barrêmien après avoir laissé vos chevaux dans la distillerie du musée de la lavande. Pour conclure cette deuxième journée, faites un break au domaine de la Clappe, gîte d’étape où Napoléon déjeunait le 4 mars 1815, alors en pleine épopée.

De Digne-les-Bains à Sisteron

Escapade épique et hippique dans les Alpes de Haute Provence

C’est à Digne-les-Bains que commence cette troisième étape ! Ville thermale de renom, elle est un havre de paix, un temple de bien-être. Elle est aussi la porte d’entrée du Land Art : ici où la nature et l’art contemporain ne font plus qu’un, œuvres et curiosités se succèdent dans un parcours à ciel ouvert au Musée Gassendi et au Cairn Centre d’Art. Récupérer vos chevaux en bas du parking du Musée promenade et suivez les sentiers de la vallée de la Bléone vers Malijai où vous trouverez le château dans lequel Napoléon avait passé une nuit. Pique-niquez les yeux vers le ciel à l’Escale, site classé nature 2000, surprenant le ballet romantique des 160 espèces d’oiseaux virevoltant au-dessus de nos têtes ! Dès le début d’après-midi, reprenez la route en suivant le balisage vers Sisteron jusqu’à sa majestueuse citadelle. Une forteresse dont la puissance stratégique s’est renforcée au fil du temps notamment grâce à Vauban et qui offre à son point culminant, l’une des plus belles vues de la région.

De Ribiers à Gap

Echappée équestre pour puiser le charme des Hautes-Alpes

Quittant la citadelle, prenez directement à gauche pour arriver à Riviers puis au château des Iles. Des vergers aux rives du Buëch, des forêts aux étendues lacustres, vous évoluez dans un environnement naturel calme et préservé. C’est ensuite une succession de villages de montagnes typiques et authentiques qui prennent le relai, à visiter à pied avec votre compagnon de route, rênes en main. Haut perché, Upaix et son église, puis Ventavon, ses bâtis pittoresques et son superbe point de vue sur la Durance et enfin Tallard , son centre historique et son château : un trio mémorable. Bientôt, Gap : premier quartier traversé, celui de la Tourronde, qui doit son nom à sa Tour Ronde (point de repère pour Napoléon) puis une statue d’aigle à la mémoire du passage de l’empereur… Mais avant cela, Les Relais du Terrail ou la chambre d’hôte Gaec de l’Hysope pourront vous offrir un repère cocooning pour la nuit.

Jusqu’au massif des Ecrins

Derniers kilomètres au pas face à d’infinis points de vue

Pour ce dernier jour, le canal de Gap nous sert de guide par un chemin calme, frais et ombragé, donnant accès à de larges panoramas. Avançant tranquillement au pas, préparez-vous à l’ascension du col de Gleize sur 7km ! Une fois au sommet, admirez longuement cette fresque naturelle à 360° composée au loin du Champsaur, du Valgaudemar, du Dévoluy, du Bassin de Gap et même des montagnes des Alpes de Haute Provence. Car sur cette dernière étape, les reliefs de montagne sont à l’honneur. Le site de Notre-Dame du Bois Vert se mue en belvédère naturel face au massif du Vieux Chaillol sous les hautes falaises de la montagne de Moutet. Et c’est au tour du massif des Ecrins de se dévoiler. Pour le traverser, on suit la faille créée par la vallée de Valgaudemar, lovée au creux des géants érigés à plus de 3000 mètres d’altitude qui sonnent la fin d’un voyage dans le temps inoubliable au rythme du cheval.

 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Cp Aventures (@latitudechallenge) le