Gare Saint Charles Marseille
©C.Chillio

Se déplacer à vélo avec les trains du Sud

Les mains sur le guidon, prêts à arpenter un territoire aux multiples facettes. Le vélo semble être le meilleur compagnon de route pour vivre une aventure sur les chapeaux de roues. Et pour les plus longues distances en région Sud, le combo vélo-train fonctionne parfaitement. Tour d’horizon de nos bons plans pratiques.

Voyager en train avec son vélo

Sur les lignes du réseau de la SNCF, vous pouvez voyager avec votre vélo gratuitement ou sur réservation. L’option est possible aussi bien à bord d’un TGV que d’un Transilien, d’un Intercités ou d’un Ter. Cependant, les conditions varient selon le type de train. Dans tous les cas, vous êtes priés de ranger votre vélo dans les espaces dédiés. Les vélos pliants ou démontés doivent être transportés dans une housse prévue à cet effet ; quant aux vélos couchés, tricycles, tandems et tout type de remorque, ils ne sont pas autorisés dans les trains de la SNCF.

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @ouigo

Les offres dédiées

En TGV Inoui, s’il s’agit d’un vélo non pliable et non démontable, il faut alors réserver une place vélo au moment de l’achat du billet. Comptez 10 € environ par vélo et par trajet. Si, dans le cas inverse, votre vélo est pliable ou démontable, c’est gratuit et sans réservation. En train Ouigo, pour un vélo pliable ou démontable rangé dans une housse, le coût est de 5 € environ. En Intercités, la réservation de l’emplacement vélo coûte 10 € environ. Enfin, en TER, la gratuité du vélo dans les espaces dédiés est valable la plupart du temps, sauf en semaine durant les heures de pointe.

Consultez les tarifs en ligne :

3 trains touristiques pour sillonner la Région Sud à vélo

Montez à bord de trains réputés pour leurs itinéraires emblématiques et où les vélos sont acceptés à bord. Si vous souhaitez découvrir les villages perchés ou nichés au creux des vallées, le Train des Merveilles vous emmène de Nice à Tende pour une traversée de somptueux paysages, du littoral méditerranéen au cœur du Parc national du Mercantour. Reconnu comme l’un des plus étonnants paysages ferroviaires d’Europe, il offre de superbes randonnées à vélo dans les vallées du Paillon et de la Roya-Bévéra. Ne manquez pas Sospel et laissez-vous séduire par ses façades colorées et son impressionnante cathédrale. Le Train de la Côte bleue relie quant à lui Miramas à la gare Saint-Charles de Marseille. Il longe la côte de Martigues à l’Estaque sur près de 32 km tout en parcourant les calanques de Niolon, de Méjean, le GR51, traversant les viaducs, et surplombant les plages… C’est une véritable parenthèse enchantée entre l’azur des eaux de la mer et la pinède accrochée aux flancs du massif de la Nerthe. Coup de cœur : descendez à Sausset-les-Pins et flânez à vélo en bord de mer sur la promenade dédiée, le tout suivi d’un verre en terrasse sur le charmant petit port pour vous récompenser de vos efforts. Enfin, le Train des Pignes embarque ses voyageurs de Puget-Théniers à Fugeret pour un dépaysement total à bord de voitures plus que centenaires. Revivez les voyages d’autrefois au rythme de la vapeur en allant du pays de l’olivier à celui des châtaigniers tout en passant par l’antique ville frontière d’Entrevaux.

Où stationner son vélo en gare SNCF ?

Voyager avec son vélo en train est une chose, vouloir rejoindre et quitter facilement la gare à vélo en est une autre. Il existe plusieurs solutions de stationnement mises à disposition et chacune d’entre elles facilite le voyage à vélo en gare SNCF. Par exemple, les arceaux vélos permettent de stationner sans contrainte, les abris collectifs sécurisés sont accessibles uniquement sur réservation et offrent un grand nombre de places dans un espace fermé et les stationnements individuels sont proches des gares et sécurisés. Enfin, les vélostations proposent un panel de services allant du stationnement au gardiennage en passant par la réparation et la location de vélos. La Région Sud a d’ailleurs mis en place des dispositifs volontaristes en matière d’abris sécurisés pour les vélos dans les gares. Plus de 40 gares régionales en disposent déjà.  L’objectif, que toutes les gares TER soient équipées d’un stationnement sécurisé via l’application Zou en 2024!

Réservez votre abri sécurisé pour vélo directement en ligne sur le site https://zou.maregionsud.fr/reserver-un-abri-a-velo.

Nos suggestions
Decouvrir
Découvrir
quefaire-paca-istock-8.jpg
Que faire ?
Sejourner Paca Istock 1
Séjourner