Escapades dans les Alpes

Une belle échappée dans les Alpes vous attend, au contact d’une nature préservée et pure. Découvrez les villes et villages alpins authentiques et au riche patrimoine historique nichés dans ces paysages paisibles et grandioses.

Gap

Du sport et un cœur de village

Sports automobiles, sports aériens… Ça bouge à Gap ! La ville est fière des exploits de l’enfant du pays, Sébastien Ogier, qui brille dans les compétitions de rallye. Située aux pieds des Alpes du Sud, Gap et sa voisine, Tallard, sont aussi des portes d’entrée vers le ciel. Parachute, parapente, ULM… Laissez-vous tenter par l’aventure. Pures sensations garanties ! En arrivant du Sud, on traverse Gap pour rejoindre les cols enneigés et les stations de ski. Faites une halte et laissez-vous aller à la flânerie. Vous découvrirez un cœur de ville animé, traversé de ruelles piétonnes. Bref, un cadre simple et authentique. Gap mérite décidément un détour. Vous pourriez être surpris par son charme !

Sisteron

Entre patrimoine et panorama exceptionnels

Depuis la route des Alpes, Sisteron surgit au détour d’un virage. Du haut de son rocher, la citadelle domine la ville et la Durance. À la croisée de la Provence et des Alpes, Sisteron affiche des températures méridionales en été et alpines l’hiver. Franchissez les remparts de la citadelle et déambulez dans les ruelles pavées de la vielle ville. Scrutez les placettes et les fontaines d’inspiration provençale. Vous voilà au cœur d’un décor d’une rare richesse patrimoniale et face à un panorama exceptionnel sur la Provence et les Alpes. Les sportifs apprécieront quant à eux les spots d’escalade des alentours. Après l’effort, le réconfort : installez-vous en terrasse pour goûter au fameux agneau de Sisteron, la spécialité locale.

Embrun

L’historique

Surnommée « la petite Nice des Alpes », la ville d’Embrun, située près du lac de Serre-Ponçon, domine la Durance. Elle jouit d’un bel ensoleillement tout au long de l’année. Les férus d’histoire et d’architecture religieuse y découvriront de magnifiques édifices, à l’image de la cathédrale Notre-Dame-du-Réal ou, un peu plus loin, de l’abbaye de Boscodon, chef d’œuvre d’art roman. Les familles se régaleront au plan d’eau, situé à seulement 2 kilomètres du village. On peut y pratiquer un large panel d’activités nautiques. Enfin, les plus sportifs, s’éloigneront d’Embrun, direction les sentiers de randonnées. Ou participeront, en août, au mythique Embrunman, un triathlon longue distance.

Briançon

Un patrimoine au top

Plus haute ville d’Europe après Davos, en Suisse, Briançon culmine à 1326 mètres d’altitude. Elle est située au cœur des Alpes du Sud, au carrefour de cinq vallées : Durance, Clarée, Guisane, Cerveyrette et Orceyrette. Cette position stratégique a fait d’elle un important site défensif. Ses fortifications, édifiées au Moyen-âge puis renforcées par Vauban, sont d’ailleurs classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. Pénétrez dans la place forte et contemplez monuments, fresques et somptueuses portes en bois sculpté. Autant de trésors qui ont fait entrer Briançon dans cercle prestigieux des « villes et pays d’art et d’histoire».

Mont-Dauphin

Ville d’histoire et de lumière

Impossible de visiter Briançon sans faire un saut à Mont-Dauphin, située un peu plus au sud. Autre place forte inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, elle est aussi l’œuvre de Vauban. Ici, le climat est méridional. Le soleil transperce un ciel d’un bleu très pur et illumine le village une grande partie de l’année. Du haut des remparts de Mont-Dauphin, laissez-vous étourdir par un panorama unique sur les montagnes du Queyras et les glaciers du massif des Écrins.

Barcelonnette

Ambiance caliente

Au XIXe siècle, deux frères originaires de Jausiers, près de Barcelonnette, se lancent dans le commerce du textile au Mexique. Les premiers liens qui unissent la ville au Mexique sont tissés. Ils ne seront jamais rompus. En témoignent les belles villas aux façades colorées que vous pourrez admirer en vous baladant au cœur de la ville. Envie de grand air ? Arpentez les sentiers de randonnée pour rejoindre les sommets environnants, comme la Cime de la Bonette de la vallée de l’Ubaye, qui culmine à 2802 mètres d’altitude. À pied ou en voiture, vous emprunterez la plus haute – et l’une des plus spectaculaires ! – route d’Europe. Avant de partir, faîtes le plein de produits locaux : fumeton, génépi ou miel.