musée de la mer Cannes

Le musée de la mer de Cannes

Situé dans le site naturel exceptionnel de l’île Sainte-Marguerite, la plus grande et la plus sauvage des îles de Lérins, le musée de la mer de Cannes propose aux visiteurs des collections autour de l’archéologie sous-marine et terrestre. Le patrimoine historique et culturel cannois est mis en valeur dans un cadre remarquable.

Le Fort Royal

Le musée de la mer de Cannes s’est installé dans l’ancien Fort Royal, de type Vauban, qui protégeait jadis la baie de Cannes des tentatives d’incursions barbaresques et de tentatives d’invasions. Ce monument historique, bordé de pins et d’eucalyptus, se situe au sommet d’une falaise qui surplombe la mer Méditerranée. Les anciennes prisons ont été conservées. Sur ordre du roi, on y emprisonnait de nombreux opposants au Royaume, dont les huguenots acquis à la Réforme. Un mémorial rend hommage à ces détenus enfermés pour leur foi. L’artiste Jean Le Gac, avec son travail sur le peintre prisonnier, a redonné vie à une pratique très ancienne, celle des peintures, dessins et graffitis que les prisonniers ont laissés sur les murs des cellules. La cellule du Masque de Fer plonge les visiteurs dans un entre-deux, entre Histoire et légende. Ce mystérieux prisonnier, dont nul ne connaît l’identité, a été incarcéré ici pendant onze années. Il a donné naissance à de nombreuses théories et a inspiré films et livres.

Les collections archéologiques

Le site du Fort Royal est occupé depuis l’Antiquité par les peuples celto-ligures, grecs et romains. Les anciennes citernes romaines accueillent aujourd’hui au rez-de-chaussée les collections du musée. Ces salles voûtées témoignent de l’ingénieux système hydraulique destiné à recueillir les eaux de pluie. Des fouilles ont aussi permis de mettre à jour des fragments de peintures murales des anciens thermes romains, ainsi que divers vestiges et objets d’une grande valeur pour les archéologues.

Le musée de la mer de Cannes possède aussi une collection de vestiges archéologiques issus de campagnes de fouille successives. Plusieurs épaves échouées près des Îles de Lérins témoignent des pratiques maritimes des peuples antiques et médiévaux. Le musée accueille ainsi des vestiges exhumés dans l’épave romaine de la Tradelière, avec neuf types d’amphores différentes datant du 1er siècle av. J.-C., de la vaisselle en terre cuite, des gobelets, des vases avec un décor zoomorphe, ainsi que des coupes de verre. L’épave sarrasine du Batéguier, découverte en 1973 par 54 mètres de fond, recelait quant à elle de nombreuses céramiques : jarres et jarrons, récipients destinés à la cuisson, vases, pots, lampes à huile… Des objets plus rares complètent cette collection, comme un remplisseur de lampe qui adopte la forme d’un dromadaire, une lampe couronne, ou encore des pots à opercule filtre.

Les îles de Lérins

Face à la baie de Cannes, les îles de Lérins sont une destination touristique très prisée. À quelques centaines de mètres de la côte, elles offrent une oasis de nature et de quiétude aux visiteurs. L’île de Sainte-Marguerite est recouverte d’une forêt composée d’essences méditerranéennes, mais aussi de cèdres, d’eucalyptus, d’arbres de Judée. La découverte du sentier botanique peut compléter agréablement votre visite du musée de la mer.

Vous pouvez aussi découvrir l’île voisine de Saint-Honorat, qui accueille aujourd’hui encore une communauté monastique. La Congrégation Cistercienne de l’Immaculée Conception cultive encore son vignoble. Vous prendrez plaisir à flâner entre les vignes ou sous les frondaisons des arbres. L’ancien monastère fortifié se visite aussi.

Les expositions

De nombreuses expositions sont organisées au musée de la Mer de Cannes, et abordent des thèmes variés. L’homme au masque de fer. Un secret d’État, a ainsi abordé en 2019 un thème historique fort, où l’intrigue politique se confond avec le romanesque de la légende. Yann Arthus-Bertrand a été mis à l’honneur en 2017, lors de l’exposition Le patrimoine mondial vu du ciel. En 2013, l’artiste contemporain Georges Rousse s’empare des lieux et valorise le patrimoine du Fort Royal à travers son installation éphémère Mediterraneo. En 2007, Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban, a été mis à l’honneur durant l’exposition Autour de Vauban, la forteresse de l’île Sainte-Marguerite.

Informations pratiques

  • Temps de visite : 1 à 2 heures minimum
  • Jours d’ouverture : le musée est ouvert tous les jours entre juin et septembre, et fermé tous les lundis le reste de l’année. Fermeture les 1er et 11 novembre, le 25 décembre, 1er janvier et le 1er
  • Horaires : les heures d’ouverture varient en fonction de la période de l’année. Entre juin et septembre, le musée est ouvert en continu de 10h00 à 17h45.
  • Adresse : Île Sainte-Marguerite 06400 Cannes
  • Accès : des navettes partant du Port de Cannes font la liaison avec les Îles de Lérins
  • Site Internet: http://www.cannes.com/fr/culture/musee-de-la-mer.html