Le musée Renoir à Cagnes-sur-Mer

Peintre emblématique de l’impressionnisme, mais aussi sculpteur, Auguste Renoir a vécu de nombreuses années au Domaine des Collettes à Cagnes-sur-Mer, sur la Côte d’Azur. La visite du musée Renoir, établi dans cette demeure, vous permet de découvrir l’atmosphère dans laquelle l’artiste a vécu durant ses dernières années. Les œuvres exposées, mais aussi les salles qui ont vu vivre et travailler le peintre et sculpteur, font de ce musée un lieu d’exception, à l’ambiance intimiste.

Auguste Renoir à Cagnes-sur-Mer

Le peintre découvre Cagnes-sur-Mer en 1903, alors qu’il est en route pour l’Italie. Tombé sous le charme des jardins composés d’oliviers et d’orangers, il achète en 1907 le « Domaine des Collettes », une vaste propriété de plusieurs hectares. La fermette présente sur place ne trouvant pas grâce aux yeux d’Aline, son épouse, Auguste Renoir fait bâtir, sur les plans de l’architecte Jules Febvre, une vaste maison bourgeoise de style néo-provençal, accompagnée de deux ateliers d’artiste, où il s’installe à l’automne 1908. Entouré par sa famille, son épouse et ses trois enfants Claude, Jean et Pierre, il ne quittera plus la Côte d’Azur. L’artiste y peint et il y sculpte pendant onze ans, jusqu’à sa disparition en 1919, à l’âge de 78 ans. Son domaine est une source d’inspiration essentielle, et il influence beaucoup sa dernière période aussi appelée période cagnoise.

La villa est aussi un lieu d’effervescence intellectuelle, artistique, culturelle et mondaine. Renoir y reçoit les plus grands : Henri Matisse, Claude Monet, Auguste Rodin, Amedeo Modigliani, Pablo Picasso…

D’un domaine à un musée

À la mort d’Auguste Renoir, la propriété est léguée à son fils Claude. Il y réside jusqu’en 1960. Le domaine accueille en 1959 le tournage du film Le Déjeuner sur l’herbe, un long-métrage réalisé par son fils Jean. En 1960, la ville de Cagnes-sur-Mer achète la propriété pour y établir un musée permettant de découvrir le cadre de vie qui fut celui de l’artiste pendant près de 12 ans.

Ce rachat a permis de préserver les lieux. La villa a échappé à l’urbanisation et conserve des jardins remarquables sur les hauteurs de Cagnes-sur-Mer. Le parc et les jardins sont ouverts au public et accueillent aussi des espaces d’exposition et des sculptures. Les fleurs, palmiers, oliviers du domaine offrent aussi aux visiteurs, adultes comme enfants, un lieu de quiétude bienvenu.

Les œuvres et les collections

Le musée Renoir de Cagnes-sur-Mer abrite quinze tableaux qui retracent les grands thèmes si chers à l’artiste. Les Grandes Baigneuses et les Cariatides représentent le nu, Coco lisant et Madame Pichon montrent le talent du peintre pour le portrait, les tableaux La Ferme, Paysage aux Collettes et la vallée de la Cagne, sans oublier le baou de Saint Jeannet démontrent l’inspiration que prodigue la Côte d’Azur pour la réalisation de paysages. D’autres tableaux réalisés par des peintres tiers sont présentés au public. L’interprétation du Bal au Moulin de la Galette par Raoul Dufy est par exemple une œuvre majeure du musée.

La sculpture, autre expression artistique chère à Auguste Renoir, est mise à l’honneur. Les visiteurs peuvent admirer des œuvres très intimes, comme les bronzes de deux portraits de son fils Claude, ou encore le buste d’Aline destiné à la tombe de son épouse. Différents nus sont aussi présentés, comme le Jugement de Pâris ou encore la Venus Victrix.

Informations pratiques

  • Jours d’ouverture : ouvert toute l’année six jours par semaine (fermé le mardi). Fermeture le 1er janvier, le 1er mai et le 25 décembre.
  • Horaires : de 10h à 12h et 14h à 18h (avril et mai), de 10h à 13h et 14h à 18h (juin à septembre), de 10h à 12h et 14h à 17h (octobre à mars). Le parc est ouvert en continu de 10h à 18h
  • Label : Qualité Tourisme
  • Site : http://www.cagnes-sur-mer.fr/