musee-pavillon-vendome-aix-en-provence-CChillio

Le musée du Pavillon de Vendôme

Niché dans un écrin de verdure, le Pavillon de Vendôme témoigne autant du raffinement de l’architecture du 17e siècle que de la prospérité de la ville d’Aix-en-Provence. Ce monument historique accueille aujourd’hui un musée qui des œuvres du XVIIe siècle jusqu’au début du XXIe siècle, ainsi qu’un fonds remarquable d’arts graphiques.

L’histoire du Pavillon de Vendôme

Le pavillon est à l’origine, une maison de villégiature ou de réception que de riches aristocrates ou bourgeois se construisent à la périphérie des grandes villes. Le Pavillon de Vendôme a été érigé par Louis de Mercoeur, duc de Vendôme et petit-fils du roi Henvi IV et de la maîtresse du souverain, la séduisante Gabrielle d’Estrées. La légende raconte que ce prince tomba éperdument amoureux de Forbin Solliès, surnommée la Belle du Canet. Il est dit que cette demeure a été construite pour elle. À la nuit tombée, elle y rejoignait en toute discrétion son amant.

La façade s’impose comme l’un des plus beaux exemples de l’architecture classique en Provence. Le pavillon a été profondément remanié au 18e siècle, surélevé d’un étage et couvert par un toit en tuiles. Deux statues ont été sculptées pour encadrer l’entrée, des atlantes baroques qui sont des allégories de l’Aurore et du Crépuscule. Le Pavillon de Vendôme abrite aussi depuis cette période un escalier à double révolution d’une grande beauté. L’intérieur, avec ses sculptures en gypseries, en guirlandes, possède une majesté toute baroque.

Les collections du musée

Le Pavillon de Vendôme a été acquis en 1906 par Henri Dobler, un amateur d’art qui le restaure et le remeuble. Il lègue à sa mort le bâtiment et ses collections à la ville d’Aix-en-Provence, à la condition que les lieux soient transformés en musée.

Les visiteurs peuvent admirer dans les salles du Pavillon Vendôme d’Aix-en-Provence différentes œuvres créées entre les 17e siècles et le début du 20e siècle. Le musée est surtout connu pour son important fonds d’arts graphiques. Le cadre évoque les grands hôtels particuliers aixois de l’époque.

Le parc et les jardins

Le jardin à la française est aujourd’hui un jardin public de la ville d’Aix-en-Provence, et est ouvert à tous et librement accessible. Il a été fidèlement reconstitué grâce aux documents qui nous sont parvenus du 17e siècle. En son centre, une fontaine circulaire vient ajouter à la majesté des lieux une touche de mouvement. Dès la construction, les jardins sont ceinturés par des murs crénelés destinés à prévenir d’éventuelles incursions de maraudeurs.

Le jardin à la française est depuis 1953 classé parmi les Monuments Historiques.

Informations pratiques

  • Temps de visite : une heure environ
  • Jours d’ouverture : le musée est ouvert toute l’année par semaine, du mercredi au lundi. Une fermeture est observée les 1er janvier, 1er mai, 25 décembre.
  • Adresse : 13 Rue de la Molle, 13100 Aix-en-Provence
  • Site Internet: http://www.aixenprovence.fr/