Fruits Confits et Nougats de Provence
©Fruits Confits et Nougats de Provence|LupariniC

Douceurs et confiseries

de Provence-Alpes-Côte d'Azur

Avis à tous les becs sucrés, ce top des confiseries en Provence-Alpes-Côte d’Azur est fait pour vous ! Ces petites douceurs qu’on adore dévorer par dizaine sont à consommer en toutes occasions : devant un film, pour le goûter, à Halloween, pour les fêtes de fin d’année …

Les confiseries de Provence

En Provence, on ne plaisante pas avec les sucreries. Avec un terroir si diversifié, nos artisans ont de quoi faire des merveilles. Du côté de Carpentras, les berlingots ne laissent personne indifférent. Connu pour être un des plus vieux bonbons de France, c’est depuis 1946 que la Confiserie du Mont Ventoux fabrique de façon artisanale ces délicieux bonbons. Poussez les portes de la confiserie pour découvrir ce savoir-faire reconnu par le label Entreprise du Patrimoine-Vivant. Toujours dans le Vaucluse, venez découvrir la papaline d’Avignon. Il faudra croquer dans ce petit chardon formé de deux fines robes de chocolat pour découvrir son cœur coulant à la liqueur d’origan du Comtat. Saviez-vous que cette gourmandise locale tient son nom des papes d’Avignon ? De passage à Aix-en-Provence, faites une pause sucrée pour déguster les célèbres calissons du Roy René. Inscrit au Patrimoine Vivant de la ville, la recette du calisson est restée inchangée depuis sa création : subtil mélange d’amandes, de melon confit d’Apt et de glaçage, vous n’en ferez qu’une bouchée. A quelques kilomètres de là, faites un bon dans le temps avec l’une des plus vieilles confiseries datant du Moyen-Âge. C’est à Allauch, au Moulin Bleu, que vous trouverez le suce-miel : douces et savoureuses, ces barrettes à sucer régaleront vos papilles avec leur délicat goût de miel. Finissez ce tour gourmand de Provence par Collobrières, paisible village niché au cœur du Massif des Maures. Véritable capitale de la châtaigne, c’est le lieu idéal pour une visite gratuite du musée du Marron glacé. Une chose est sûre, vous ne repartirez pas les mains vides de la Confiserie Azuréenne : crème de marrons, marrons glacés, pâte de marron … nous, on a tout goûté et on a adoré !

Les confiseries des Alpes du Sud

Cap sur les Hautes-Alpes, au cœur du remarquable Parc National des Ecrins. C’est dans la vallée du Champsaur que la Confiserie Alpine a posé ses valises depuis 2009. Confitures, miels et autres confiseries sont élaborés dans ce petit paradis alpin de façon artisanale et conviviale. Christophe Zana, apiculteur et confiseur, mène d’une main de maître cette petite entreprise familiale qui n’a pas fini de faire parler d’elle. Médaillé depuis 4 années consécutives pour son miel de montagne et pour l’anecdote, Christophe chouchoute ses ruches en leur chantant du Brassens ! En redescendant vers Gap et Embrun, faites une halte dans une des boutiques des 3 sœurs de la Maison Eyriey. Fières de perpétuer un savoir-faire familial datant des années 1900, elles proposent aujourd’hui une nouvelle gamme de chocolats : tablettes fourrées, ballotins de chocolats, fruits confits et papillotes … Ne manquez pas les délices chocolatés grand cru à consommer en toute occasion. Sélectionnées avec attention, les fèves de cacao offrent une large palette de saveurs qui ne vous laisseront pas indifférent. Du côté de Saint-Firmin, Thierry Siat, compagnon chocolatier, ne manquera pas de vous mettre l’eau à la bouche. Cédez au plaisir chocolaté et goûtez à ses incontournables : choisir entre la bûchette au praliné croustillant ou la tablette « craquine » ne sera chose simple ! N’oubliez pas d’emporter avec vous un pot de miel de montagne dont la miellerie est attenante à la boutique.

Les confiseries de la Côte d’Azur

Si la Côte d’Azur est connue pour ses paysages balnéaires de rêve, elle ne manque pas d’adresses où les confiseries sont reines. Faites une première halte à Nice à la Maison Auer qui depuis 1820 transmet de génération en génération les clés de cette confiserie chocolaterie unique. Face à l’Opéra de Nice, découvrez dans leur boutique de style florentin ces fruits confits et chocolats qui font leur renommée. Après un petit tour dans le Vieux-Nice, filez jusqu’au quai du port pour succomber aux plaisirs sucrés de la confiserie Florian. Des visites commentées et gratuites vous sont proposées : assistez à la transformation des agrumes en confitures, orangettes et autres douceurs ! Spécialiste de la fleur, la confiserie sublime la violette, la rose Tango ou encore le jasmin pour en faire de délicieux bonbons acidulés. Leur seconde boutique mérite le détour : située dans un site exceptionnel entre le torrent des Gorges du Loup et de l’arrière-pays grassois, le temps s’y est arrêté et vos replonge dans un décor d’époque datant des 17ème et 18ème siècles. Empruntez la Corniche d’Or jusqu’à Saint-Raphaël et poussez les portes du Provençal, le temple des gourmands. Ici, le sucre est transformé en merveille : des nougats de Provence, des agrumes confits, des guimauves et les incontournables oursons chocolatés ! Ne soyez pas étonnés d’y trouver du Kouglof, les heureux propriétaires natifs d’Alsace se sont permis une petite fantaisie. Finissez en beauté votre trip gourmand par l’Amie Ailée à Roquebrune-sur-Argens. Apiculteurs de père en fille depuis 1925, la famille Perrin vous propose de nombreuses gourmandises au miel récolté depuis le rucher des Pérignons. Leurs 16 millions d’abeilles butinent les fleurs des Maures pour votre plus grand plaisir.

Nos suggestions
Decouvrir
Découvrir
quefaire-paca-istock-8.jpg
Que faire ?
Sejourner Paca Istock 1
Séjourner